1 877 771-5494

Blog Archive

« J’ai fait de la publicité dans le journal, puis je n’ai eu aucun retour à la caisse. Personne ne m’a parlé de ma publicité. Je n’annoncerai plus dans ce média. »

Avez-vous parfois l’impression de perdre votre argent à faire de la publicité ? Vos investissements publicitaires ne rapportent-ils pas comme vous le voudriez et vous aimeriez savoir pourquoi ?

S’il y a un domaine où vous pouvez dépenser facilement beaucoup d’argent sans retour, c’est bien dans ce département. Alors voici :

11 idées pour améliorer l’efficacité d’une publicité

Les gens concluent souvent trop rapidement leur manque de rendement, en mettant la faute sur le média. Il existe pourtant 10 autres raisons potentielles pour expliquer pourquoi une publicité n’a pas fonctionné. J’ai composé cet article afin de démystifier certaines faiblesses dans les communications et ainsi, expliquer pourquoi parfois, vos publicités ne fonctionnent pas comme vous le souhaiteriez.

1)     Donnez une ligne directrice à vos communications

La plupart du temps, lorsque j’évalue une campagne publicitaire, le problème principal se situe par l’absence d’une ligne directrice collée à la réalité des clients. Cette ligne s’intègre à une stratégie plus globale qu’on appelle une stratégie de « positionnement ». Ici, je ne parle pas de votre rang sur Google, mais bien de la « perception » qu’ont les gens envers votre entreprise. C’est un concept très mal compris par les entrepreneurs. J’ai tellement d’exemples que je pourrais vous transmettre ; des supposées « bonnes publicités » qui ne communiquent malheureusement pas ce que les clients veulent entendre, parce qu’elles ne sont pas rattachées à leur problématique.

  • Répondez à un réel besoin ;
  • Le degré de connaissance des clients envers votre type de solution n’est pas très élevé et doit être mieux expliqué ;
  • Votre ligne directrice doit être claire !
  • Utilisez la meileure approche : Stratégie de masse ou personnalisée ?

Découvrez maintenant comment une bonne ligne directrice peut rendre vos actions tellement plus percutantes : 7 éléments pour orienter votre stratégie d’entreprise

 

2)     Votre publicité doit toucher la bonne cible

  • Votre clientèle cible doit être bien définie au départ : « cibler tout le monde, ne cible personne ! »
  • Votre pub doit atteindre les clients qui ont le plus besoin de vous ;
  • La taille de votre auditoire : votre publicité doit rejoindre un auditoire suffisamment large pour être rentable. Ne surestimez pas votre groupe d’acheteurs, non plus.

 

 

 

 

3)     Un message qui parle à l’auditoire

Votre communication règle-t-elle un problème ou offre-t-elle un avantage clair  aux clients ?

  • Les gens doivent se reconnaitre dans ce que vous avez à leur dire. Voici l’histoire d’un commerçant de chaussures qui n’a pas été en mesure d’utiliser le bon message :  7 critères pour vérifier si votre message a du punch.
  • Votre message doit être simple, rien de compliqué. Un enfant de 6 ans pourrait-il être capable de le comprendre, de le reprendre et à la limite, de le chanter ?
  • Ne mettez pas trop de messages dans votre communication. Votre ligne directrice deviendrait alors difficile à comprendre et votre publicité perdrait toute son efficacité. Plusieurs fois, j’ai vu des publicités qui ressemblaient à des pizzas « all dressed » ! Dans ce temps-là, je me dis que l’annonceur ne savait pas pourquoi il faisait de la publicité, mais il voulait être certain de ne pas manquer son coup… et c’est malheureusement ce qui arriva !
  • Votre promesse tient-elle la route ? Elle doit être vraie et crédible. Plusieurs fois, j’ai vu des rabais que les consommateurs considéraient comme de fausses promotions. C’est une belle façon de se discréditer ;
  • Votre sujet doit toucher les gens et être intéressant ;

 

En bref, testez votre message avant de le diffuser à grande échelle. Faites des tests A/B : concevez 2 publicités et observez laquelle apporte les meilleurs résultats.

4)     Votre réputation : est-elle bonne ?

Je me souviens d’être allé manger dans un nouveau restaurant avec ma famille. Nous étions 10 personnes. Unanimement, les 10 personnes furent insatisfaites sur la totalité de l’expérience client. J’en ai avisé le propriétaire dans un but constructif. Mais au lieu de m’en remercier, il s’est mis à se justifier et faire la sourde oreille. Imaginez le bouche-à-oreille dévastateur que ce restaurant a pu recevoir de ses clients. Lorsque je voyais ensuite ses publicités, elles me rappelaient à quel point notre expérience avait été négative. Environ deux mois plus tard, le restaurant était déjà fermé. Une bonne publicité ne peut pas remplacer une mauvaise réputation !

Morale de cette petite histoire : vérifier la satisfaction de vos clients régulièrement. Le bouche-à-oreille est encore la meilleure publicité ! Voici sur le lien ci-contre, 10 indicateurs essentiels pour mesurer la satisfaction des clients. J’y offre également un modèle de questionnaire gratuitement, ainsi qu’un texte d’approche.

 

5)     Vérifiez la conception de votre publicité

« Une publicité ne peut créer un avantage compétitif. Elle ne peut que le transmettre. »

  • Votre publicité doit être bien conçue : 
    • Votre publicité doit être remarquable et mémorable ;
    • Par son style, votre publicité doit refléter les attentes de votre clientèle cible, comme par exemple : ne pas être trop haut de gamme, quand vous êtes un commerce de liquidation ;
    • Est-elle suffisamment grande pour être vue ?
    • Elle ne doit pas comporter trop de texte : les gens lisent de moins en moins ;
    • Idéalement, votre publicité aurait une image qui fait 80 % de sa taille et 20 % texte. On dit qu’une image vaut mille mots !
    • Des images avec des humains attirent davantage l’œil des clients.
  • Pour analyser votre conception, faites-lui passer le test «A.I.D.A.» :
    • Votre publicité est-elle « A » ttirante ?
    • Votre publicité partage-t-elle un contenu « I » ntéressant ?
    • Suscite-t-elle un « D » ésir ?
    • Appelle-t-elle à l’« A » ction ?

6)     La répétition : une fréquence suffisante

Vous avez annoncé une fois et ça n’a pas marché. C’est normal !

  • Saviez-vous qu’on dit qu’une publicité doit être vue 20 fois avant d’être totalement remarquée et comprise ? Alors, pensez-vous qu’une seule parution de votre publicité puisse être suffisante pour attirer l’attention sur elle ?

Tapez sur le même clou

En communication, l’astuce est d’avoir un message clair et surtout de le répéter, répéter et répéter, avant qu’il commence à avoir un impact significatif auprès de la clientèle. Vous devez être présent tout le temps !

  • Pour la plupart des entrepreneurs, le budget publicitaire n’est pas très élevé pour bien couvrir adéquatement le marché. Alors, utilisez votre créativité. Servez-vous d’une multitude de moyens « gratuits » ou presque, pour rejoindre votre clientèle cible sur une base régulière et pour ne pas être oublié. On dit qu’un client qui n’a pas entendu parler de vous au cours des deux derniers mois n’est plus votre client. Alors, soyez présent !
  • Ici, je dresse 11 façons pour développer sa clientèle, sans frais ou presque.

7)     Votre publicité est-elle sur la bonne plateforme ? ( votre choix médiatique )

Voici 9 questions à se poser avant d’acheter de la publicité

  • Vous n’avez peut-être pas utilisé le bon média pour rejoindre votre clientèle. C’est ce qui pourrait expliquer que votre publicité n’a pas fonctionné.
  • La grande préoccupation des petits entrepreneurs actuellement est « Comment faire de la publicité sur Facebook ? » Serait-ce le nouvel Eldorado ? « Bien non, c’est maintenant Instagram… » Au contraire, vous devriez peut-être faire du « Google Adword »… Pensez-vous annoncer dans un journal papier ? « Hein quoi ? Je l’ai essayé, ça n’a pas marché…» : Oui, mais l’avez-vous bien utilisé ?

Voyez-vous, tout le monde a son opinion. Comment s’y retrouver ? Un média peut être excellent pour une entreprise et non adapté pour une autre.

Voulez-vous la bonne réponse maintenant ?

Pensez-y deux secondes : où vos clients posent-ils leurs yeux en se levant le matin ( le premier média consulté ) ? Où posent-ils leurs yeux par la suite, tout au long de la journée ? Les lieux qu’ils fréquentent ? Par où passent-ils pour trouver un service comme le vôtre ? Idéalement, c’est là que vous souhaiterez placer vos publicités.

Chaque média offre des possibilités, mais possède aussi ses limitations.

D’ailleurs, voici une liste de toutes les possibilités médiatiques qui s’offrent à vous. Voyez à quel point le choix est immense : les stratégies médias : l’inventaire des outils.

  • J’ai écrit précédemment que les gens lisent de moins en moins. Vous l’avez remarqué comme moi : ils consultent davantage leur téléphone intelligent. Ils passent en moyenne 55 secondes sur un article d’intérêt. Donc, l’image et les titres ( H2 ) prennent une importance encore plus grande dans la communication ;
  • C’est l’utilisation d’un mixte de plateformes qui fait généralement la force d’une bonne campagne publicitaire.

 

 

8)     Des objectifs de communication clairs et mesurables

Que voulez-vous atteindre comme objectif ?

Voici quelques exemples d’objectifs de communication :

  • Attirer de nouveaux clients ;
  • Favoriser l’essai de votre nouvelle solution ;
  • Activer ou devancer les achats ;
  • Rappeler l’existence de la marque ; la distinguer ;
  • Fidéliser votre clientèle ;
  • Valoriser et remercier vos clients actuels ;
  • Votre objectif ? _____________________________

Des styles différents selon les objectifs à atteindre

Selon l’objectif, le style de communication sera différent. Une publicité pour un nouveau service n’est pas conçue de la même façon qu’un autre qui est bien établi et déjà compris. Voici un exemple :

Faire une promotion de type rappel en présumant que le service ou produit est connu, alors qu’il ne l’est pas : vous faites une publicité avec 20 % de rabais sur le nouveau « Wawagogo ».

– Oui, mais c’est quoi un « Wawagogo » ?

Ça ne vous dit rien, n’est-ce pas ? Quelque part, vous devrez l’expliquer, sans quoi le client potentiel va poursuivre sa route sans avoir remarqué votre publicité, parce que ça ne lui dit rien.

  • Le niveau d’expérience du consommateur avec votre type de solution influence donc le type de campagne publicitaire : êtes-vous la marque favorite des consommateurs ? L’objectif est-il de vous faire connaitre ? Voulez-vous faire gouter/favoriser l’essai ? Désirez-vous provoquer la répétition d’un achat ou encore le bouche-à-oreille ? Chacune de ces publicités sera différente.

 

9)     Bon timing publicitaire

  • Un consommateur est bombardé par des milliers de stimuli publicitaires tous les jours. Le cerveau devient alors sélectif. Il remarquera prncipalement ce qui peut l’intéresser et ne remarquera même pas les autres publicités. Votre publicité doit être « just-in-time », être là lorsqu’il a besoin de la voir. Si j’ai mal au dos, le risque est grand que je remarque les publicités qui parlent de combattre le mal de dos. Le lendemain de la première tempête de neige est sûrement un excellent moment pour annoncer les services d’un chiropraticien ;
  • Beaucoup de publicités similaires peuvent être au même moment que celles des compétiteurs. Démarquez-vous ou changez de période, si possible ;
  • Votre publicité a pu être remarquée, mais le consommateur n’est pas rendu là dans son processus d’achat. Voici un exemple : je remarque une belle publicité pour un chalet dans Charlevoix. Vraiment invitant. Je retiens donc l’information. L’an prochain, lors de mes prochaines vacances, je peux décider d’y aller. Est-ce qu’ici la publicité a été efficace ? Certainement ! Mais le résultat sera malheureusement tardif. Le propriétaire se dira probablement : « J’ai fait de la publicité et je n’ai pas eu de rendement immédiatement, donc pas bon ! » La publicité de rappel est souvent nécessaire dans ces cas, me suivez-vous ?

 

10) Des attentes réalistes envers vos publicités

Comment évaluez-vous le succès de votre bonne campagne publicitaire ? Par l’atteinte d’objectifs réalistes. Cependant, faites l’exercice à la fin de l’année : combien vous a coûté l’acquisition de vos nouveaux clients ? Combien vous ont-ils rapportés ? Est-ce rentable ? Pouvez-vous faire mieux pour rejoindre les mêmes clients et pour moins cher ? Voilà le vrai enjeu d’une bonne gestion publicitaire !

Je constate que les gens ont souvent des attentes très élevées envers leur investissement publicitaire. La publicité fait probablement un très bon boulot d’éveiller l’auditoire à votre existence. Cependant, ce n’est que la première phase du processus. Il faut le suivre dans l’évolution de sa prise de conscience.

Dans les médias conventionnels, on parle du coût par mille lecteurs. Dans le marketing numérique, il est plus facile de mesurer le rendement direct et de faire suivre au client un entonnoir de conversion : tant que votre coût d’acquisition reste en dessous du revenu apporté par un nouveau client. Continuez, c’est idéal !

11 ) Orchestrez vos campagnes

« Tout le monde parle de Facebook. Est-ce pour vous ? »

Les médias sociaux sont d’excellentes plateformes pour communiquer avec votre clientèle dans un cadre « social ». Les gens y vont pour se divertir, pas pour voir une tonne de publicités agressives. Alors, rendez vos « posts » plus sociables.

Des gourous limités

Avez-vous suivi les conseils d’un gourou qui vous a promis de tripler vos revenus en deux semaines, avec sa formule magique qui a fonctionné pour lui ? Sans obtenir les résultats promis, sa formule était-elle réellement adaptée à votre réalité ? Sans dénigrer la bonne volonté de ces personnes, remarquez leur passé. Peu possèdent des formations solides en marketing. Ils ont souvent adapté des « techniques » modernes, à force d’essais et d’erreurs. Mais, leur vision s’arrête souvent à leur technique. Bravo si elle fonctionne pour leurs clients également.

Intégrer les outils dont vous avez réellement besoin

Où aller ? Rares sont ceux ou celles capables de maitriser les différents contextes d’affaires, de comprendre le comportement des acheteurs dans celui-ci et leurs perceptions, d’intégrer les outils pour communiquer adéquatement avec ceux-ci et arriver à LA solution complète dont vous avez besoin.

La communication semble un art, mais dans le fond c’est une science. Tout est mesurable !

 

 

******

Créez un effet « monstre » pour votre entreprise

Skyrock tes résultats

Devenez le héros de vos clients !

Dans mon récent livre  « L’EFFET BOULE DE NEIGE »,  j’y dévoile des chapitres complets sur comment attirer des clients potentiels grâce aux réseaux sociaux. Il identifie les meilleures avenues et vous permet de bâtir un plan d’action solide.

Un lecteur m’a affirmé ceci : « Par sa simplicité, ce livre est la meilleure consultation que j’ai obtenue de ma vie. C’est un livre à mettre entre les mains de chaque entrepreneur »

Vous y retrouverez plus de 90 secrets, astuces et conseils, afin de développer rapidement votre clientèle. Faites « skyrocker » vos résultats :

  1. Vous pouvez ouvrir le livre où vous voulez au hasard. Appliquez immédiatement le conseil présenté.  Chaque conseil fait environ 1 page et demie. Donc, c’est une lecture très rapide.
  2. Vous pouvez aussi l’utiliser sous forme de GUIDE : suivre méthodiquement chacune des étapes proposées pour bâtir votre modèle d’affaires.

Une nouvelle approche synthétisée pour monsieur et madame le monde ! 

Ce livre condense 23 années de recherches et expose les gestes les plus profitables effectués par 400 clients-entrepreneurs sous mes conseils. Ici, la nouvelle approche est surprenante par sa simplicité. Je l’ai écrit pour des gens qui veulent des résultats rapides, sans avoir à suivre de longs cours universitaires…ça je les ai déjà fait pour vous !!!

Obtenez ce guide pratique complet pour seulement 27$. Oui vous avez bien lu : 27$ !!!

Voici le lien pour en savoir plus sur ce livre, sa méthode et pouvoir le commander :  « L’EFFET BOULE DE NEIGE »

Effet Boule de neige : attirez plus de clients. Vendez plus !

 

Suivez-moi sur Facebook

Je vous invite à vous joindre à moi sur Facebook. Suivez ce lien :  Sylvain Chassé   afin de me partager vos différentes aventures. C’est toujours un privilège pour moi de pouvoir vous connaître et vous suivre à mon tour.

Avec toute ma gratitude,

Sylvain Chassé

Qui est Sylvain ?

sylvainchasse

« Sylvain, c’est le sage du marketing !»Guillaume Bareil.

Sylvain Chassé est diplômé en économie et en marketing de lUniversité McGill. (avec mention d’honneur). Sa spécialité est d’amener votre entreprise là où elle doit être. Il a travaillé 8 ans dans les domaines financiers avant de lancer sa compagnie le Groupe SCM Service-Conseil en Marketing inc. Président de Sondacom , il met à contribution ses différentes expériences au profit de la croissance de ses clients.  À ce titre, il a réalisé de nombreux mandats en sondages, études de marché, planifications stratégiques, segmentation, croissancePME, coaching d’affaires, conférences pour diverses entreprises et organismes. Il enseigne aussi au niveau collégial. Auteur du livre L’EFFET BOULE DE NEIGE, il est un grand marcheur sur les chemins de Compostelle, accueillant l’être humain et ses rêves avec empathie.

  • Spécialiste agréé en optimisation de processus clients.
  • Gestionnaire agréé de médias sociaux et communautés ; « Social & Community Manager »

Spécialiste agréé en Optimisation du processus clientSocial & Community Manager

 

 

 

Par votre accueil chaleureux, les clients veulent se sentir importants et traités  comme vous le feriez avec un vieil ami.

« Vous vous ferez plus d’amis en deux mois si vous vous intéressez sincèrement aux autres, qu’en deux ans si vous vous attendez que les autres s’intéressent à vous ! »  — Dale Carnegie

L’accueil : afin que le client se sente au bon endroit, dès le départ !

Dans un premier temps, le client veut rapidement sentir qu’il est au bon endroit : que ce soit sur votre site web ou sur place. Le tout débute par un accueil chaleureux qui interpelle la clientèle, sans quoi il est déjà ailleurs. Avant même de pouvoir démontrer votre expertise, votre attitude impeccable doit faire partie de votre réputation.

Intéressez-vous sincèrement aux gens !

Vos habiletés relationnelles forment un atout précieux pour attirer de nouveaux acheteurs. Nos enquêtes démontrent que leurs attentes sont assez simples : « être bien traités et obtenir des résultats rapidement ». Ils affectionnent donc que l’on s’intéresse à eux sincèrement ; de pouvoir parler à une personne compétente. Ils « achètent » l’individu avant même la solution !

Alors, demandez-leur de vous raconter ce qui les passionne, ce qu’ils aiment et ce qui les amènent chez vous. Développez ce lien privilégié qui vous rend si amical et surtout, si incontournable. Ça compte pour 50% de la vente !

Entre ces deux entreprises, laquelle vous attire le plus ?

Vous entrez dans un commerce et voici ce que vous constatez  :

1) Le commis regarde son portable, assis sur une chaise au comptoir.

L’employé lève à peine les yeux pour voir qui arrive. Vous sentez que vous le dérangez royalement et qu’il n’a aucun intérêt à vouloir vous servir.

2) Le commis vous reçoit avec chaleur et sourire

À l’inverse, vous allez dans un autre établissement et la personne à l’accueil vous reçoit avec chaleur. Elle s’intéresse à vous et vous pose les bonnes questions dès le départ. Vous avez l’impression d’être déjà un membre de la famille.

C’est une évidence, n’est-ce pas ?

« Tout commence par un sourire ! » – Laurier Paré

L’accueil sur le web

De la même façon, vous arrivez sur un site web et dès votre arrivée, vous avez le sentiment qu’il vous parle spécifiquement ; il répond parfaitement à vos questions et les sujets vous interpellent directement. Pensez-vous que ce sont des coïncidences ?

Lisez bien ceci :

L’histoire d’un propriétaire qui avait avantage à sourire en public

En sortant de son bureau pour aller à l’arrière-boutique, un épicier en profitait à chaque fois pour placer des paniers à l’entrée de son commerce. Son non verbal démontrait qu’il était préoccupé et c’est ce que constataient les consommateurs qui arrivait à son commerce : « Mon Dieu que le propriétaire a l’air bête ».

Lors d’un sondage de satisfaction auprès de la clientèle, notre entrepreneur a reçu de nombreux commentaires dans cette direction :

  • « Aïe, je ne pensais pas que mes clients avaient cette perception-là de moi. Sylvain, quand je me déplace à travers le magasin, j’ai la tête régulièrement pour mon “shipping” qui se présente à l’arrière-boutique », m’affirma le sympathique épicier, malgré les apparences.
  • « Regarde ! Les clients observent tes “absences” mentales. Devant les clients, c’est toi qui es sur la scène, mon ami », de lui faire prendre conscience.

Son attitude s’améliora et la perception de ses clients aussi, pour le mieux. Son accueil n’en fut que bonifiée !

******

J’ai récemment composé un article pour vous permettre de connaître ce que les gens pensent de vous et de votre organisation. J’y présent 9 astuces pour savoir ce que les clients pensent de vous. Vous pouvez le consulter ici.

accueil

Accueillez vos clients comme s’ils étaient de la visite rare !

Vos clients doivent absolument sentir votre passion à vouloir les servir. L’accueil est sans doute la première étape d’une longue et fructueuse relation avec votre entreprise.

Accueillez les gens comme si ces derniers vous offraient une grande faveur de vous visiter, parce que dans les faits, c’est le cas !

Créez un effet « monstre » pour votre entreprise

Skyrock tes résultatsDans mon récent livre  « L’EFFET BOULE DE NEIGE »,  j’y dévoile des chapitres complets sur l’accueil, l’expérience-client et comment le mettre à contribution pour le succès de votre entreprise. Il identifie des avenues nouvelles qui vous permettent de bâtir un plan d’action solide.

Un lecteur m’a affirmé ceci : « Par sa simplicité, ce livre est la meilleure consultation que j’ai obtenue de ma vie. C’est un livre à mettre entre les mains de chaque entrepreneur »

Vous y retrouverez plus de 90 secrets, astuces et conseils, afin de faire« skyrocker » vos résultats :

  1. Vous pouvez ouvrir le livre où vous voulez au hasard. Appliquez immédiatement le conseil présenté.  Chaque conseil fait environ 1 page et demie. Donc, c’est une lecture très rapide.
  2. Vous pouvez aussi l’utiliser sous forme de GUIDE : suivre méthodiquement chacune des étapes proposées pour bâtir votre modèle d’affaires explosif.

Une nouvelle approche synthétisée pour monsieur et madame le monde ! 

Ce livre condense 23 années de recherches et expose les gestes les plus profitables effectués par 400 clients-entrepreneurs sous mes conseils. Ici, la nouvelle approche est surprenante par sa simplicité. Je l’ai écrite pour des gens qui veulent des résultats rapides, sans avoir à suivre de longs cours universitaires…ça je les ai déjà fait pour vous !!!

Obtenez ce guide pratique complet pour seulement 27$. Oui vous avez bien lu : 27$ !!!

Voici le lien pour en savoir plus sur ce livre, sa méthode et pouvoir le commander :  « L’EFFET BOULE DE NEIGE »

Effet Boule de neige : attirez plus de clients. Vendez plus !

 

Suivez-moi sur Facebook

Je vous invite à vous joindre à moi sur Facebook. Suivez ce lien :  Sylvain Chassé   afin de me partager vos différentes aventures. C’est toujours un privilège pour moi de pouvoir vous connaître et vous suivre à mon tour.

Avec toute ma gratitude,

Sylvain Chassé

Qui est Sylvain ?

sylvainchasse

« Sylvain, c’est le sage du marketing !»Guillaume Bareil.

Sylvain Chassé est diplômé en économie et en marketing de l’Université McGill. (avec mention d’honneur). Sa spécialité est d’amener votre entreprise là où elle doit être. Il a travaillé 8 ans dans les domaines financiers avant de lancer sa compagnie le Groupe SCM Service-Conseil en Marketing inc. Président de Sondacom , il met à contribution ses différentes expériences au profit de la croissance de ses clients.  À ce titre, il a réalisé de nombreux mandats en sondages, études de marché, planifications stratégiques, segmentation, croissancePME, coaching d’affaires, conférences pour diverses entreprises et organismes. Il enseigne aussi au niveau collégial. Auteur du livre L’EFFET BOULE DE NEIGE, il est un grand marcheur sur les chemins de Compostelle, accueillant l’être humain et ses rêves avec empathie.

  • Spécialiste agréé en optimisation de processus clients.
  • Gestionnaire agréé de médias sociaux et communautés ; « Social & Community Manager »

Spécialiste agréé en Optimisation du processus clientSocial & Community Manager

 

Après avoir passé des heures (et des heures) à étudier, à lire, à passer des examens à chaque module avec un franc succès, me voilà désormais Spécialiste Certifié «Social & Community Manager». Que de travail pour y arriver, mais je suis prêt pour l’action. Ensemble, en avant toute !

Aujourd’hui, mon article sera principalement en anglais. Je crois que c’est une première sur mon blogue.

Je vous partage intégralement deux messages que j’ai reçus pratiquement en même temps et qui représentent bien la révolution qui s’opère actuellement en moi. Cher M. Tracy, le timing de votre message était parfait !

Je vous laisse sur cette phrase inspirante qui représente bien les valeurs que je souhaite apporter à mes précieux clients :

Find ways to create added value every day. There’s always something more you can do ! – Brian Tracy

1) Badge Details : Certified Social & Community Manager

  • Title

    Congrats Sylvain on completing Social & Community Mastery !Gestinnaire de réseaux sociaux

  • Description
    Social & Community Managers are uniquely qualified to help brands and businesses leverage social media channels such as Facebook, Twitter, Pinterest, LinkedIn and YouTube.  In short, a certified Social & Community Manager is capable of leveraging all four stages of social media success: Social Listening, Social Influencing, Social Networking and Social Selling.
  • Criteria
    Recipients of the “Certified Social & Community Manager” designation must complete an advanced 5 module, 62 lesson online course and pass 5 quizzes and a final exam that tests on the full spectrum of social media tactics and strategies, including both fundamentals as well as advanced, proprietary methodologies. When combined with the course training, the final exam ensures the public that the recipient has attained a level of competence appropriate for professional practice.
  • Issue Date

    05/22/18

  • Expiration

    Never

Issuer Details

Issuer

DigitalMarketer

DigitalMarketer

2) COURRIEL DE BRIAN TRACY

Dear Sylvain,

Your goal is to organize your life in such a way that you enjoy a good income, a high standard of living, and that you are the master of your economic destiny rather than a victim of changing economic times. Does this sound consistent with your goals?

Contribution Is the Key

Your job is an opportunity to contribute a value to your company in excess of your cost. In its simplest terms, your job is as secure as your ability to render value in excess of what it costs to keep you on the payroll. If you want to earn more money at your current job, you have to increase your value, your contribution to the enterprise.

Add Value Every Day

If you want to get a new job, you have to find a way to contribute value to that enterprise. If you want any kind of job security, you must continually work at maintaining and increasing your value in the competitive marketplace.

And here’s a key point. Your education, knowledge, skills, and experience all are investments in your ability to contribute a value for which you can be paid. But they are like any other investments. They are highly speculative.

Once you have learned a subject or developed a skill, it is a sunk cost. It is time and money spent that you cannot get back. No employer in the marketplace has any obligation to pay you for it unless he can use your skill to produce a product or service that people are ready to buy, today.

Prepare For Your Next Job

Whatever job you are doing, you should be preparing for your next job. And the key question is always: Where are the customers? Which businesses and industries are growing in this economy, and which ones are declining?

Where Is The Future?

I continually meet people who ask me how they can increase their income when their entire industry is shrinking. I tell them that there are jobs with futures and there are jobs without futures, and they need to get into a field that is expanding, not contracting.

Never Be Without A Job

There are three forms of unemployment in America: voluntary, involuntary, and frictional.

Voluntary employment exists when a person decides not to work for a certain period of time, or not to accept a particular type of job, hoping that something better will come along. Involuntary unemployment exists when a person is willing and able to work but cannot find a job anywhere. Frictional unemployment is the natural level; this includes the approximately 4 or 5 percent of the working population who are between jobs at any given time.

Three Keys to Lifelong Employment

However, there are always jobs for the creative minority. You never have to be unemployed if you will do one of three things: change the work that you are offering to do, change the place where you are offering to work, or change the amount that you are asking for your services. You should consider one or more of these three strategies whenever you are dissatisfied with your current work situation.

Action Exercises

Here are two things you can do immediately to put these ideas into action.

First, look around you at your current job and find ways to create added value every day. There’s always something more you can do.

Second, identify the kind of work you want to be doing in the future and then make a plan to develop the knowledge and skills you will require to do it well.

Brian Tracy

Depuis le début de ma carrière, ce chic monsieur fut une grande source d’inspiration pour moi.

Ma mission :  vous aider à définir la direction que vous voulez prendre et vous rendre à destination !

Désirez-vous créer un effet « monstre » pour votre entreprise ?

Être à son compte est toute une aventure. J’en sais quelque chose ! Pendant 23 ans, auprès d’un échantillon de 400 entreprises, j’ai étudié les différentes pratiques qui mènent au succès et isoler les gestes les plus profitables.

Dans mon récent livre « L’EFFET BOULE DE NEIGE », j’y dévoile les 90 meilleurs secrets, astuces et conseils pour développer «à coup sûr» l’entreprise de vos aspirations

Un lecteur m’a affirmé : « Par sa simplicité, ce livre est la meilleure consultation que j’ai obtenue de ma vie. C’est un livre à mettre entre les mains de chaque entrepreneur ».

Merci infiniment pour ce gentil commentaire. Voici le lien pour en savoir plus sur ce livre et le commander :  « L’EFFET BOULE DE NEIGE »

Suivez-moi sur Facebook

Je vous invite à vous joindre à moi sur Facebook. Suivez ce lien :  Sylvain Chassé   afin de me partager vos différentes aventures. C’est toujours un privilège pour moi de pouvoir vous connaître et vous suivre à mon tour.

Avec toute ma gratitude,

Sylvain Chassé

Qui est Sylvain ?

sylvainchasse

« Sylvain, c’est le sage du marketing !»Guillaume Bareil.

Sylvain Chassé est diplômé en économie et en marketing de l’Université McGill. (avec mention d’honneur). Sa spécialité est d’amener votre entreprise là où elle doit être. Il a travaillé 8 ans dans les domaines financiers avant de lancer sa compagnie le Groupe SCM Service-Conseil en Marketing inc. Président de Sondacom , il met à contribution ses différentes expériences au profit de la croissance de ses clients.  À ce titre, il a réalisé de nombreux mandats en sondages, études de marché, planifications stratégiques, segmentation, croissancePME, coaching d’affaires, conférences pour diverses entreprises et organismes. Il enseigne aussi au niveau collégial. Auteur du livre L’EFFET BOULE DE NEIGE, il est un grand marcheur sur les chemins de Compostelle, accueillant l’être humain et ses rêves avec empathie.

Spécialiste agréé en optimisation de processus clients.

Gestionnaire agréé de médias sociaux et communautés ; « Social & Community Manager »

Spécialiste agréé en Optimisation du processus clientSocial & Community Manager

Le succès en affaires : saviez-vous qu’il existe 10 facteurs déterminants pour l’obtenir ?

Plus votre vision sera claire sur ces 10 éléments, meilleure sera votre prise de décision ; meilleurs seront les résultats que vous atteindrez.

 

Brian Tracy : Un auteur et entrepreneur à succès

Récemment, je recevais l’infolettre à succès de Brian Tracy, un des plus grands motivateurs au Monsieur Succès : Brian Tracymonde et une source inestimable d’inspiration pour moi. Je le connais depuis 30 ans, pour avoir suivi à Montréal une de ses formations en développement personnel : «Peak Performance Training ».  c’est cette excellente formation qui m’a motivé en 1989 à quitter mon emploi bien payé pour me partir en affaires et vivre ainsi de ma passion.

De toute évidence, je suis un fan de l’auteur. Je vous recommande chaudement ses livres, conférences et audiobooks (également disponibles sur iTunes). Ses enseignements sont tellement percutants, que je me permets de vous partager ici, le contenu que j’ai adapté à partir de son infolettre : les 10 clés déterminantes du succès de ses entreprises.

Voici donc ses 10 clés à succès que je vous résume ici :

1. Répondez aux besoins des clients : c’est la raison d’être de votre entreprise 

Quelle est la raison d’être de votre entreprise ? Si vous avez répondu « Faire des profits », vous passez à côté de l’essentiel. La vraie raison d’être d’une entreprise consiste d’abord à répondre à des besoins de clients. Sans client, point de salut !

Selon M. Tracy, 50% de votre temps, efforts et dépenses devraient consister à développer votre clientèle et à les fidéliser.

2. La satisfaction de votre clientèle : le moteur de la croissance

Ayez la capacité de satisfaire votre clientèle à un tel degré, qu’elle exige ensuite d’être servie par vous, et par aucune autre personne que vous ; à acheter vos produits encore et encore ; à en parler à tous leurs amis et à vous référer. Ce scénario est définitivement un facteur déterminant de croissance et de profitabilité pour votre entreprise.

3. Faites une différence dans la vie de vos clients

À tous les jours, réfléchissez sur les façons créatives dont vous pouvez ajouter de la valeur à l’expérience de votre client.

4. Voyez chaque situation avec les yeux du client (toujours)

L’élément le plus important d’une entreprise est sa clientèle. C’est lui qui a l’argent dans les poches et qui sollicite votre aide. Il est le créateur de tout Le client d’aujourd’hui est impatient, infidèle, indécis, exigeant, parfois incohérent – tout comme vous pouvez l’être !

Quoi qu’il en soit, le client doit être au centre de vos préoccupations en tout temps et au cœur de chacune de vos décisions.

5. Contribuez au succès des autres

Plus vous aider les gens à obtenir ce qu’ils veulent, plus vous aurez du succès avec votre entreprise. C’est directement proportionnel. Soyez volontaire à aider les autres : que ce soit dans votre entreprise, pour vos clients, dans votre communauté. Devenez ainsi une personne d’une aide précieuse et incontournable.

6. « Comment ? »

Voilà la plus importante question à se poser pour résoudre un problème, passer par-dessus un obstacle ou encore atteindre son objectif. « Comment ? » Ensuite, accomplissez les gestes selon les réponses que vous obtiendrez.

7. Améliorez-vous en continu

Le contexte d’affaires change de plus en plus rapidement et la concurrence vient de partout. Dès lors, vous devez vous améliorer constamment dans tous les aspects de votre entreprise et votre vie personnelle.

Selon Pat Riley, un entraineur de basketball : « Si vous n’avancez pas, vous reculez. »

8. « Vendez toujours plus ! »

Selon Dun & Bradstreet, une firme qui fait des évaluations de crédit, après avoir fait une étude auprès de plusieurs milliers d’entreprises qui ont fermé leurs portes à travers les années, elle est arrivée à la conclusion que la raison #1 des faillites des entreprises était la faiblesse de leurs ventes. À l’évidence, le facteur #1 du succès d’une entreprise est l’ampleur de ses ventes.

9. Diversifiez vos sources de revenus

L’argent est un élément vital dans le succès d’une entreprise. C’est l’équivalent de l’air et le sang pour le cerveau. Vous pouvez vendre énormément, mais si vous le faites à perte et que vous manquez de ressources financières, cela peut entrainer rapidement la perte de votre entreprise. Grâce à un fonds de roulement en santé, c’est comme marcher sur un fil de fer,  avec un filet sous celui-ci.

J’ajoute : diversifiez vos sources de revenus, sur un grand nombre de clients.

10. Misez sur un bon plan

Chaque entreprise devrait avoir son plan de croissance… et le mettre à jour périodiquement ! Fixez-vous des objectifs SMART ( spécifique, mesurable, atteignable, réaliste, temporel ). Le plan pour atteindre vos objectifs doit être au cœur de vos activités corporatives.

Le chiffre le plus important de votre plan de croissance est celui qui reste en bas de la page de vos états financiers : le profit ( revenus moins dépenses ). C’est celui-ci qui vous permettra de réinvestir, soutenir une croissance à long terme et vous récompenser pour vos efforts.

ACTION

Votre plan à succès doit comporter un nombre de clients potentiels à attirer et à convertir en clients. Rapportez votre objectif de ventes en clients à servir. Si vous ne dressez pas un tel plan, automatiquement, vous augmenter les chances de stagner et même reculer. La croissance n’est pas un accident. Votre plan devient la carte routière vers le succès et un avenir lumineux !

Merci beaucoup pour ces sages conseils, monsieur Tracy !

Source :  The 10 Keys I Use to Succeed in Business, Brian Tracy, Brain Tracy International, Infolettre, Novembre 2017

******

C’est toujours un plaisir de lire vos commentaires,

Avec gratitude,

Sylvain

 

sylvainchasseSylvain Chassé est diplômé en économie et en marketing de l’Université McGill. Il a travaillé 8 ans dans les domaines financiers avant de lancer sa compagnie le Groupe SCM Service-Conseil en Marketing inc. Président de Sondacom, il met à contribution ses différentes expériences au profit de la croissance de ses clients. Il a réalisé de nombreux mandats en sondages, études de marché, planifications stratégiques, segmentation, croissancePME, coaching d’affaires, conférences pour diverses entreprises et organismes. Grand marcheur de Compostelle, il accueille l’entrepreneur avec humanisme et compassion.

@2018, tous droits réservés, Sylvain Chassé.

Programmez-vous à réussir !

Le texte de cette mini-capsule aurait pu commencer comme suit : « il était une fois un entrepreneur qui voulait attirer plus de clients et augmenter son chiffre d’affaires… » C’est la première phrase de votre nouvelle histoire à succès.

Pour atteindre une entreprise à succès, certaines conditions personnelles doivent être mises en place préalablement.

Dans ce billet, je vous présente la toute première condition :

Cultivez une attitude gagnante

Citation inspirante : « Être entrepreneur, c’est un état d’esprit, ce n’est pas un métier. » – Serge Beauchemin, dragon.

La première astuce pour attirer plus d’acheteurs consiste à vous placer dans une disposition propice à accueillir le succès et l’abondance ; à développer une attitude gagnante et contagieuse.

Comme état d’esprit :

  1. Ayez du plaisir tout au long de vos journées ; vous n’aurez plus jamais à travailler ;
  2. Démontrez votre enthousiasme ; votre motivation. Votre non verbal aussi doit le laisser paraître ;
  3. Affichez une belle curiosité ; montrez-vous ouvert à la nouveauté. Les techniques marchandes évoluent rapidement ; attendez-vous à devoir réinventer vos processus après seulement 3 à 5 ans. De plus, l’application d’une seule idée géniale peut faire boule de neige et vous propulser loin devant ;
  4. Gardez un esprit objectif.
  5. Préparez-vous au changement ; initiez-le !
  6. Soyez pragmatique : les grands objectifs se réalisent toujours un pas à la fois !

Juste à lire cette liste, sentez-vous un flux d’énergie positive commencer à monter en vous ?

Voici d’ailleurs une première recommandation pour favoriser votre succès :

Amorcez chacune de vos journées sur le bon pied : quelques minutes de lectures positives et d’autosuggestion. Visualisez votre succès et l’abondance. Allez au-devant des acheteurs avec l’attitude des gagnants !

******

Alors, avez-vous cette attitude gagnante ?

Nous venons d’aborder la toute première condition au succès dans les affaires, afin de pouvoir attirer de nombreux clients . Mais il y  en a d’autres. Poursuivez votre programmation vers la réussite avec la capsule no. 2 de cette nouvelle série : «Tenez vous en mode acquisition de clients continuellement»

******

Créez un effet boule de neige

Cet article est un extrait de mon récent livre :  « L’EFFET BOULE DE NEIGE ». J’y dévoile plus de 90 autres secrets, astuces et conseils, afin de développer rapidement votre clientèle et augmenter votre chiffre d’affaires. Ce livre condense 23 années de recherches et expose les gestes les plus profitables effectués par un échantillon de 400 clients-entrepreneurs comme vous. La recette n’a rien de magique et chaque idée s’applique à tous.  Un lecteur m’a affirmé : « Par sa simplicité, ce livre est la meilleure consultation que j’ai obtenue de ma vie. C’est un livre à mettre entre les mains de chaque entrepreneur ».  Merci infiniment pour ce gentil commentaire. Voici le lien pour en savoir plus sur ce livre et pouvoir le commander :  « L’EFFET BOULE DE NEIGE »

C’est toujours un plaisir de lire vos commentaires,

Avec gratitude,

Sylvain

@2018, tous droits réservés, Sylvain Chassé.

sylvainchasseSylvain Chassé est diplômé en économie et en marketing de l’Université McGill. Il a travaillé 8 ans dans les domaines financiers avant de lancer sa compagnie le Groupe SCM Service-Conseil en Marketing inc. Président de Sondacom, il met à contribution ses différentes expériences au profit de la croissance de ses clients. Il a réalisé plus de 400 mandats en sondages, études de marché, planifications stratégiques, segmentation, croissancePME, coaching d’affaires, conférences pour diverses entreprises et organismes. Grand marcheur de Compostelle, il accueille l’entrepreneur avec humanisme et compassion.

Votre stratégie média

Depuis plusieurs années, je fais l’inventaire des différents médias pour rejoindre ses clients. L’objectif est d’être devant les yeux du client le plus souvent possible, pour un coût le plus faible possible !

L’impact publicitaire est le nombre de fois que votre auditoire cible remarquera votre message. Aussi, avant de prendre la décision d’investir dans un des véhicules qui suit, l’entrepreneur doit se poser certaines questions concernant sa clientèle. Je vous invite à lire mon article : les « 9 questions à se poser avant d’acheter de la publicité »

Que voulez-vous réaliser avec votre stratégie média ? Voici d’ailleurs quelques exemples d’objectifs de communication :

  • Attirer de nouveaux clients ;
  • Favoriser l’essai de votre nouvelle solution ;
  • Activer ou devancer les achats ;
  • Rappeler l’existence de la marque ;
  • Fidéliser votre clientèle ;
  • Valoriser et remercier vos clients actuels ;
  • Votre objectif ? _____________________________

L’INVENTAIRE DES VÉHICULES MÉDIAS

Vous avez préalablement vérifié si votre message avait du punch  ( « 7 critères pour vérifier si votre message a du punch » ) et il est maintenant le temps de le véhiculer à votre auditoire cible.

Quel mix de véhicules publicitaires est le plus efficace et le plus économique pour transmettre votre message ?

Voici un inventaire des différents médias à votre disposition . (En manque-t-il ? Merci de m’aider à mettre cette liste à jour)

  • TV ;
  • Journaux ;
  • Hebdo ;
  • Radio ;
  • Le téléphone intelligent ;
  • Panneaux publicitaires :
    • Aux endroits stratégiques ; au cinéma ; abris bus ;
    • Lettrage de véhicules ; sur les autobus, taxis, camions, remorques ;
    • Lettrage de l’édifice ; communication visuelle externe et interne ; la signalisation ;
    • Sur des équipements sportifs : chandails
    • Colonne Morris ;
  • Les revues spécialisées ; les magasines ;
  • Les PAC ; Kijiji ;
  • Publicité coop ;
  • Votre vitrine de commerce ; votre enseigne ;
  • Site web :
    • Le référencement internet ;
    • Votre bannière ;
    • Vitrine virtuelle ;
  • Publicités numériques :
    • Sur les moteurs de recherches, ex : par « Google AdWords » ;
    • Visibilité en ligne sur un site externe avec lien vers votre site : remarketing ;
    • Publicités sur Facebook, LinkedIn et autres réseaux sociaux ;
  • Bottins ; Pages jaunes ; Google ;
  • Objets ; articles promotionnels ;
  • L’habillement du personnel ;
  • Cartes d’affaire ;
    • Brochures ; dépliants ; cartes postales ; accroche-portes ;
  • Circulaires ; tractages ; publi-sac ;
  • Fax ;
  • Présentations vidéo ;
  • Napperons ;
  • Marketing direct :
    • Database Marketing ; Guérilla Marketing ;
      • Profilage continue des listes ;
      • Sondage en ligne ;
      • Cueillir toute l’information utile, sans brimer la vie privée des gens ;
    • Télémarketing (out-bound) ;
    • Messages téléphoniques sur vos mises en attente ;
    • Publipostages ;
  • La communication personnalisée :
    • Lettres ;
    • Vos factures & état de compte comme moyen Marketing ;
    • Courriel personnalisé ; Email marketing ; automatisation ;
    • Création d’un entonnoir de conversion ;
    • Suivi téléphonique dans les 10 jours après une demande d’information ;
    • Visite de clients : Porte à porte.

SVP Ne pas envahir la vie privée des gens ;

 

Votre stratégie promotionnelle

Quel moyen promotionnel désirez-vous utiliser ?

  • Coupon ; E-coupon plus ciblée :
    • Sur le produit ;
    • Retour par la poste ;
  • Échantillons ;
  • Consultations gratuites ; démonstration ;
  • Escompte – solde – rabais :
    • Solde anniversaire ;
    • Solde d’inventaire ;
    • Solde avant rénovation ;
    • Solde 2 pour 1 ;
    • Solde à 1¢ ;
    • Ne payez rien avant ;
    • Prix employés ;
  • Spécial de lancement ;
  • Programme de fidélisation ; club privilège pour vos meilleurs clients, VIP, carte OR ;
    • Carte escompte
    • Carte 13 la douzaine
    • Jeux (Ludification ou « gamification »)
  • Certificat-Cadeau
  • Vente croisée ;
  • Prime ;
  • Concours ;
  • Voyage ;
  • Tirage ;
  • Fusion Marketing :
    • Promotions croisées avec des partenaires s’adressant à la même clientèle ;
  • Événements spéciaux ; ex : ventes sous la tente ; lancement officiel ;
  • Autre : _______________________________

Conseil pratique : Profiter de chaque occasion pour amasser de l’information sur la clientèle.

 

Quel support promotionnel j’offre au marchandisage ?

  • Vitrines de votre établissement :
    • Donner le goût d’entrer. Créer l’atmosphère qui règne à l’intérieur ;
  • Objets gonflables ;
  • Mascotte ;
  • Présentoirs en Magasin ;
  • Affiches ;
  • Vente trottoir ; vente entrepôt ; vente sous le chapiteau ;
  • « Remote » radio ;

 

Votre stratégie de présence – les relations publiques

« Pour amener le monde à visiter sur votre site internet »

Comment se positionner comme un expert incontournable ? Comment améliorer votre visibilité ou votre crédibilité auprès de votre clientèle cible ?

Aussi, combien de temps je désire accorder à la relation publique ?

Ça prend de la discipline !

  • Commandites :
    • Faire un plan annuel pour vos commandites ;
    • Avoir un plan de visibilité pour supporter vos commandites ;
  • Endossement par une association ;
  • Avoir un porte-parole connu et crédible ;
  • « Ne rien s’attendre d’un don ! » Si possible, prévoir un montant annuel dans le budget pour de les « publicités sympathiques » ;
  • Implication sociale & communautaire, en lien avec votre clientèle cible ;
  • Implication dans votre « trade » ;
  • Implication personnelle :
    • Porte-parole ;
  • Impliquer dans des réseaux d’affaires :
    • Chambre de commerce : Participer à des galas ;
    • Déjeuners de réseautage ;
  • Lancement officiel – invitations, vidéo ;
  • Visite d’entreprise ; portes ouvertes ;
  • Cahier publicitaire anniversaire ;
  • Conférence de presse ;
  • Communiqué de presse :
    • S’assurer qu’on parle de vous positivement ;
    • Prix, certifications, attestations, etc.
    • Pour faire connaître vos bons coups !
  • Revue de presse ;
  • Avis de nomination ;
  • Attirer le client vers soi (In-bound marketing) :
    • Info lettres et blogues ; rédaction et diffusion de contenus ;
  • Réseaux sociaux : Créer un Marketing viral, gérer une communauté :
    • Twitter
    • Facebook
    • YouTube
    • LinkedIn
    • Autre
  • Publicité de prestige : type corporative ;
  • Vidéo corporatif ;
  • Développer des collaborations – Networking ;
  • Devenir chroniqueur ;
  • Exposition ; salon ; événement ;
    • Placement de produits ;
  • Prerdre la parole : Conférencier – Séminaire ; webinaire ; podcast ;
    • Étude de cas ;
    • Se positionner comme un expert ;
      • 45 minutes d’information + 15 minutes de vente !
      • “To day only, special offer!” ;
      • Être accessible ;
    • À quel endroit ?
    • L’annoncer ? Flyer ? Communiquée de presse ;
    • Follow up ! Questionnaire ;
  • Un sondage : « Vous êtes importants pour nous » ;
    • Recueillir les commentaires

Le Marketing relationnel : Les références par vos clients

« Le bouche à oreille est le média la plus efficace ! Vos clients deviennent vos vendeurs ! »

Le bouche à oreille est-il positif pour votre entreprise ? Comment le favoriser ? (Le Zéro-Marketing)

  • Faire un suivi après-vente pour s’assurer d’avoir une bonne presse ;
  • Demander des références à vos clients :
    • Lettre de références ;
    • Des « leads » : Vous êtes satisfait ? C’est votre meilleure pub : « Parlez-en à vos amis !» Est-ce qu’il y a des gens que vous connaissez et que je pourrais également aider ?
    • La permission de pouvoir les citer en exemple : Des témoignages
  • Demander des lettres de référence aux clients (témoignage) ;
    • Vérifier la satisfaction de la clientèle préalablement ;
  • Network Marketing ; votre réseau de références, votre toile d’araignée ;

Actions à effectuer en communications

  • Définir les cibles et les axes de communication pour l’année ;
  • Dresser les grandes lignes du plan médias ;
  • Élaborer un plan d’activités et de relations publiques ;

******

Est-ce qu’il manque un outil ?

Merci de me le communiquer, en laissant un commentaire en bas de ce texte. Je pourrai mettre à jour cette liste. Merci à l’avance pour vos suggestions.

******

À votre tour, quels médias utilisez-vous pour atteindre votre auditoire et communiquer votre message ?

Avez-vous besoin d’aide pour effectuer le bons choix médiatique ? Contactez-moi. Je pourrai vous orienter rapidement vers les meilleures médias pour votre entreprise.

Créez un effet « monstre » pour votre entreprise

Skyrock tes résultatsDans mon récent livre  « L’EFFET BOULE DE NEIGE »,  j’y dévoile des chapitres complets sur comment attirer des clients potentiels grâce aux réseaux sociaux. Il identifie les meilleures avenues et vous permet de bâtir un plan d’action solide.

Un lecteur m’a affirmé ceci : « Par sa simplicité, ce livre est la meilleure consultation que j’ai obtenue de ma vie. C’est un livre à mettre entre les mains de chaque entrepreneur »

Vous y retrouverez plus de 90 secrets, astuces et conseils, afin de développer rapidement votre clientèle. Faites « skyrocker » vos résultats :

  1. Vous pouvez ouvrir le livre où vous voulez au hasard. Appliquez immédiatement le conseil présenté.  Chaque conseil fait environ 1 page et demie. Donc, c’est une lecture très rapide.
  2. Vous pouvez aussi l’utiliser sous forme de GUIDE : suivre méthodiquement chacune des étapes proposées pour bâtir votre modèle d’affaires.

Une nouvelle approche synthétisée pour monsieur et madame le monde ! 

Ce livre condense 23 années de recherches et expose les gestes les plus profitables effectués par 400 clients-entrepreneurs sous mes conseils. Ici, la nouvelle approche est surprenante par sa simplicité. Je l’ai écrit pour des gens qui veulent des résultats rapides, sans avoir à suivre de longs cours universitaires…ça je les ai déjà fait pour vous !!!

Obtenez ce guide pratique complet pour seulement 27$. Oui vous avez bien lu : 27$ !!!

Voici le lien pour en savoir plus sur ce livre, sa méthode et pouvoir le commander :  « L’EFFET BOULE DE NEIGE »

Effet Boule de neige : attirez plus de clients. Vendez plus !

 

Suivez-moi sur Facebook

Je vous invite à vous joindre à moi sur Facebook. Suivez ce lien :  Sylvain Chassé   afin de me partager vos différentes aventures. C’est toujours un privilège pour moi de pouvoir vous connaître et vous suivre à mon tour.

Avec toute ma gratitude,

Sylvain Chassé

Qui est Sylvain ?

sylvainchasse

« Sylvain, c’est le sage du marketing !»Guillaume Bareil.

Sylvain Chassé est diplômé en économie et en marketing de l’Université McGill. (avec mention d’honneur). Sa spécialité est d’amener votre entreprise là où elle doit être. Il a travaillé 8 ans dans les domaines financiers avant de lancer sa compagnie le Groupe SCM Service-Conseil en Marketing inc. Président de Sondacom , il met à contribution ses différentes expériences au profit de la croissance de ses clients.  À ce titre, il a réalisé de nombreux mandats en sondages, études de marché, planifications stratégiques, segmentation, croissancePME, coaching d’affaires, conférences pour diverses entreprises et organismes. Il enseigne aussi au niveau collégial. Auteur du livre L’EFFET BOULE DE NEIGE, il est un grand marcheur sur les chemins de Compostelle, accueillant l’être humain et ses rêves avec empathie.

  • Spécialiste agréé en optimisation de processus clients.
  • Gestionnaire agréé de médias sociaux et communautés ; « Social & Community Manager »

Spécialiste agréé en Optimisation du processus clientSocial & Community Manager

 

 

@2017, tous droits réservés, Sylvain Chassé.

Sylvain Chassé est diplômé en économie et en marketing de l’Université McGill. Il a travaillé 8 ans dans les domaines financiers avant de lancer sa compagnie le Groupe SCM Service-Conseil en Marketing inc. Depuis 22 ans, il met à contribution ses différentes expériences au profit de la croissance de ses clients. Il a réalisé plus de 400 mandats en sondages, études de marché, planifications stratégiques, segmentation, croissancePME, coaching d’affaires, conférences pour diverses entreprises et organismes. Grand marcheur de Compostelle, il accueille l’entrepreneur avec humanisme et compassion.

Toute l’histoire derrière un logo corporatif.

Le logo corporatif, c’est souvent l’image qui donnera la première impression de votre entreprise. En l’espace d’un instant, il communique qui vous êtes, votre authenticité, vos valeurs et votre professionnalisme. Par son ambiance et son aspect mémorable, il permet aux gens de vous reconnaître facilement. C’est aussi un lien utile vers ce que vous avez à offrir aux clients.

Idéalement, votre logo devrait s’inspirer d’une belle histoire pouvant être racontée, en lien avec ce que vous apportez comme bénéfices aux clients, votre positionnement et votre parcours personnel.

  • Alors qu’elle est cette histoire qui peut se raconter et qui pourrait inspirer votre prochain logo ?

La petite histoire personnelle derrière mon logo corporatif

Sylvainchasse_facebook 

Lorsque j’offre ma carte d’affaires à quelqu’un, je prends la peine de raconter d’où provient l’inspiration de mon logo. Cette petite histoire crée une ouverture à la discussion auprès des gens que je rencontre. Les gens apprécient beaucoup la description. Je constate que ça attire davantage l’attention et pique leur curiosité. L’objectif est d’inviter les gens à se diriger ensuite sur mon site web pour obtenir plus d’informations.

  • Voici donc cette petite histoire personnelle derrière mon logo corporatif :

« Je vois enfin la lumière »

fond-2

À la fin de mes interventions, mes clients me confirment voir enfin la lumière avec leur entreprise. C’est immanquable ! Je l’ai entendu tellement souvent. C’est pourquoi, je voulais que mon logo soit résolument « lumineux » et ensoleillé. Le jaune du logo représente cet aspect.

 

CouvertureDe la même façon, une ampoule lumineuse devient un symbole que j’utilise dans mes communications. Voici le couvert de mon livre « Comment se démarquer de la concurrence – 12 stratégies gagnantes ! »

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Portez une attention aux commentaires de vos clients après chacune de vos interventions. Notez -les !
  • Quelles images utilisent-ils pour exprimer leur satisfaction et décrire votre entreprise ? Vous obtiendrez ainsi des pistes intéressantes à explorer et pouvant grandement améliorer l’efficacité de votre image corporative.

 

 

planification1

« Ah ! Là, je sais où je m’en vais ! »

Voilà une autre expression que j’entends régulièrement à la suite de mes interventions. Les gens se présentent souvent à moi avec de nombreuses interrogations sur la direction à prendre. Tel un « Google map » pour entreprises, mes méthodes permettent de situer une entreprise sur son parcours, de visualiser où elle veut aller et d’identifier le chemin le plus court pour s’y rendre. Après quelques coachings seulement, les entrepreneurs dynamiques sont déjà en action, prenant la direction identifiée et obtenant rapidement le succès espéré.

 

logo_corporatifDans le même sens, la flèche de mon logo corporatif représente bien la direction à prendre pour une entreprise.

 

  • Demandez aux gens ce qu’ils perçoivent et ce qu’ils ressentent lors qu’ils voient votre logo ? Est-ce en lien avec qui vous êtes, ce que vous offrez et ce que vous rendez comme bénéfices à vos clients ?

planification2

Un logo inspiré par les flèches du chemin de Compostelle

Ceux qui me connaissent savent que je suis un grand marcheur des chemins de Compostelle. Aussi, lorsque qu’un pèlerin marche en Espagne, il doit suivre des flèches jaunes pour obtenir la direction vers Compostelle. Ces flèches sont peinturées partout : sur les murs, les trottoirs, les panneaux, les lampadaires, les arbres, les rampes. Les observer devient une seconde nature pour l’œil du pèlerin. Parfois, il est possible que la vue d’une flèche soit obstruée par des automobiles stationnées, par des objets ou par de la végétation. Lorsque ça fait un petit bout que le pèlerin marche sans voir de flèches, le doute s’installe dans sa tête : « Suis-je dans la bonne direction ?» À ce moment, il y a toujours un gentil habitant qui lui fait signe que le chemin n’est pas dans cette direction, en lui indiquant la bonne direction à suivre.

C’est sensiblement ce que je fais avec mes clients entrepreneurs. Mon logo fait donc référence à ces flèches jaunes à suivre pour atteindre l’objectif voulu. Nombreux sont ceux qui sont intrigués par le chemin de Compostelle et souhaitent éventuellement pouvoir le marcher. Le fait de mentionner Compostelle apporte une nouvelle dimension ouvrant la discussion.

  • Est-ce que votre logo corporatif s’appuie sur une histoire personnelle ou sur un trait de votre personnalité ? Pouvez-vous utiliser une histoire à conter expliquant l’inspiration de votre logo corporatif ?

Quelle est cette histoire derrière votre logo corporatif ? Racontez-nous à votre tour !

Au plaisir de lire votre histoire,

Créez un effet « monstre » pour votre entreprise

Skyrock tes résultats

Devenez le héros de vos clients !

Dans mon récent livre  « L’EFFET BOULE DE NEIGE »,  j’y dévoile des chapitres complets sur comment mettre en évidence vos talents les plus recherchés et attirer des clients potentiels grâce aux réseaux sociaux. Il identifie les meilleures avenues et vous permet de bâtir un plan d’action solide.

Un lecteur m’a affirmé ceci : « Par sa simplicité, ce livre est la meilleure consultation que j’ai obtenue de ma vie. C’est un livre à mettre entre les mains de chaque entrepreneur »

Vous y retrouverez plus de 90 secrets, astuces et conseils, afin de passer par dessus vos obstacles et développer rapidement votre clientèle. Faites « skyrocker » vos résultats :

  1. Vous pouvez ouvrir le livre où vous voulez au hasard. Appliquez immédiatement le conseil présenté.  Chaque conseil fait environ 1 page et demie. Donc, c’est une lecture très rapide.
  2. Vous pouvez aussi l’utiliser sous forme de GUIDE : suivre méthodiquement chacune des étapes proposées pour bâtir votre modèle d’affaires.

Une nouvelle approche synthétisée pour monsieur et madame le monde ! 

Ce livre condense 23 années de recherches et expose les gestes les plus profitables effectués par 400 clients-entrepreneurs sous mes conseils. Ici, la nouvelle approche est surprenante par sa simplicité. Je l’ai écrit pour des gens qui veulent des résultats rapides, sans avoir à suivre de longs cours universitaires…ça je les ai déjà fait pour vous !!!

Obtenez ce guide pratique complet pour seulement 27$. Oui vous avez bien lu : 27$ !!!

Voici le lien pour en savoir plus sur ce livre, sa méthode et pouvoir le commander :  « L’EFFET BOULE DE NEIGE »

Effet Boule de neige : attirez plus de clients. Vendez plus !

 

Suivez-moi sur Facebook

Je vous invite à vous joindre à moi sur Facebook. Suivez ce lien :  Sylvain Chassé   afin de me partager vos différentes aventures. C’est toujours un privilège pour moi de pouvoir vous connaître et vous suivre à mon tour.

Avec toute ma gratitude,

Sylvain Chassé

Qui est Sylvain ?

sylvainchasse

« Sylvain, c’est le sage du marketing !»Guillaume Bareil.

Sylvain Chassé est diplômé en économie et en marketing de l’Université McGill. (avec mention d’honneur). Sa spécialité est d’amener votre entreprise là où elle doit être. Il a travaillé 8 ans dans les domaines financiers avant de lancer sa compagnie le Groupe SCM Service-Conseil en Marketing inc. Président de Sondacom , il met à contribution ses différentes expériences au profit de la croissance de ses clients.  À ce titre, il a réalisé de nombreux mandats en sondages, études de marché, planifications stratégiques, segmentation, croissancePME, coaching d’affaires, conférences pour diverses entreprises et organismes. Il enseigne aussi au niveau collégial. Auteur du livre L’EFFET BOULE DE NEIGE, il est un grand marcheur sur les chemins de Compostelle, accueillant l’être humain et ses rêves avec empathie.

  • Spécialiste agréé en optimisation de processus clients.
  • Gestionnaire agréé de médias sociaux et communautés ; « Social & Community Manager »

Spécialiste agréé en Optimisation du processus clientSocial & Community Manager

 

 

Controverse à l’émission « La Voix », demi-finale

GENEVIÈVE ET TRAVIS – Qui est le véritable gagnant ?

GENEVIÈVE et TRAVIS se sont livrés un duel de titan dimanche soir, le 3 avril 2016. Nous avons eu droit à tout un spectacle à l’émission « La Voix », à TVA. Moment épique de la soirée, le dernier duel aura retenu toute l’attention du public et enflammé ensuite les réseaux sociaux, sur fond de controverses. GENEVIÈVE a livré une interprétation impeccable de la chanson « Je suis malade » de Serge Lama, alors que TRAVIS a charmé ses fans avec « Beds of roses», de Bon Jovi. TRAVIS a remporté le duel avec 51% des votes du public !

TRAVIS est-il le vrai gagnant ?

De l’avis de la majorité des commentaires sur internet, l’interprétation de GENEVIÈVE fut supérieure à celle de son concurrent. Pourtant, le résultat final fut en faveur de TRAVIS. Le public a voté. Comme l’a dit l’animateur de la soirée, Charles Lafortune, ce fut similaire au dernier référendum pour l’indépendance du Québec : très chaud !

L’émission s’intitulant LA VOIX, pourquoi n’est-ce pas LA meilleure voix de la soirée qui doit gagner ?

On pouvait lire le commentaire suivant sur la page officielle de LA VOIX sur Facebook : « Ce n’est pas la meilleure qui a gagné, mais le plus populaire !» Alors, l’émission LA VOIX serait-elle un concours de popularité ? Très certainement ! C’est le choix du public qui prime et celui-ci n’est pas toujours rationnel, mais plutôt émotif. Geneviève a été emportée par la TRAVISMANIA !

Le marketing : appelé en renfort pour nous aider à comprendre la controverse

Le Vox populi (soit : les différents commentaires émis sur les réseaux sociaux) représentait l’opinion de l’auditoire qui écoutait l’émission. Je me suis amusé à analyser leurs commentaires tout au long de la soirée.  Selon la tendance observée, la performance éblouissante de GENEVIÈVE fut la préférée de la majorité des internautes. Je savais que les résultats seraient chauds. Aussi, la question suivante se posait : qui achète des votes ? C’est beau émettre publiquement  une opinion sur une page Facebook, mais si la personne n’achète pas de vote, le favori mentionné reste sur la tablette. Les nombreux fans de TRAVIS possèderaient-ils davantage ce profil d’acheteurs de votes ou est-ce la loi du grand nombre qui est entrée en jeu ? TRAVIS possède actuellement une «fans base» de 57 000 personnes sur sa page Facebook contre 10 000 pour GENEVIÈVE.

Aussi, plusieurs commentaires des fans de TRAVIS exprimaient leur coup de cœur pour l’interprétation de GENEVIÈVE, mais ont tout de même voté pour TRAVIS, par fidélité à la « marque ».

Ce sont ces facteurs qui ont fait pencher la balance en faveur de TRAVIS et lui a permis d’accéder à la finale.

Le packaging vs le contenu

La leçon à retenir ici, c’est que les consommateurs achètent un TOUT. Les gens achètent le produit, mais aussi son emballage, l’impression qu’il laisse, le prix, le service, la disponibilité et ainsi de suite. En bout de ligne, les gens veulent vivre une expérience et acquérir un certain « état de bonheur». LA VOIX étant un concours de popularité, la marque favorite est actuellement occupée par TRAVIS, pour des raisons parfois plus émotives que rationnelles.

En marketing, on appelle ça « la grille perceptuelle » d’un produit. Les acheteurs évaluent plusieurs critères et ressentent des émotions en lien avec leur prise de décision. Ils n’achètent pas que sur un seul critère, comme ici la merveilleuse voix de Geneviève. Pour TRAVIS, les gens parlent aussi de son charisme, de son style… Il possède une voix accrocheuse, c’est indéniable et c’est précisément cet ensemble que ses nombreux fans ont « acheté » depuis sa prestation à l’aveugle.   Il est évident que Geneviève a conquis le cœurs de plusieurs, presque assez pour renverser la « TRAVISMANIA ».  « Dommage que les deux ne se rendent pas à la finale » pouvait-t-on lire sur les réseaux sociaux. Avec ce duel, je crois que nous avons effectivement assisté à la vraie finale de LA VOIX.

GENEVIÈVE, nous te reverrons !

Rappelons-nous que l’émission LA VOIX est à la base un produit de divertissement. À mon humble avis, indépendamment de cette histoire de votes, nous avons eu droit à un excellent spectacle. Bravo à tous les participants et bonne continuation pour la finale. Finalement, ce sont les téléspectateurs qui en furent les plus grands gagnants (et également les organisateurs de l’émission !)

Nul doute que GENEVIÈVE est maintenant une «chanteuse» sur la pente ascendante. Nous la reverrons à coup sûr ! Soyez sans crainte : les analystes marketing ont déjà pu observer le nouvel amour porté par le public à son endroit, ce qui l’aidera à propulser sa carrière, à se faire commanditer et à trouver des preneurs pour ses prochains albums !

Pour TRAVIS, « the show must go on »!

Et vous ? Comment avez-vous vécu cette soirée ?

Au plaisir de vous lire.

Sylvain

 

 

«Comment rendre votre présence web profitable ?»

Déjeuner-causeries: Mardi, le 17 novembre @7h15, au Pacini de St-Hyacinthe

Dans la série : «Attirez plus de clients ! Vendez plus !»

***Aucun frais d’admission. Vous payez simplement votre déjeuner.***

Comment rendre votre présence web profitable ? Avec d’autres chefs d’entreprise et professionnels à leur compte, venez partager vos trucs qui maximisent votre présence web !

De 7h15 à 9h15

La formule :

7h15 Accueil et réseautage

7h30 Présentation des participants

7h45 Discussions sur le thème de la journée. Animation par Sylvain

8h30 Sommaire des discussions et mini-présentation de Sylvain

8h55 Période de questions

9h00 Réseautage

Endroit : Pacini (deuxième étage)

1235 Rue Johnson O, Saint-Hyacinthe, QC J2S 8S4

RÉSERVEZ VOTRE PLACE DÈS MAINTENANT!

Pour réservez votre place, confirmer votre présence par Facebook ou téléphonez à Nathalie (450) 771-5494  avant lundi, le 16 novembre; ou écrivez-nous un courriel à sylvain@sylvainchasse.com

Au plaisir de vous accueillir.

Votre animateur :

Sylvain Chassé, expert en stratégie d’affaires et marketing

www.sylvainchasse.com

*********

Invitation spéciale :

19 novembre EVENCIA

Je serai membre du panel d’experts.

Frais d’entrée de 125$. Pour réserver votre place, communiquez avec Josianne Lapierre ou Mélissa Chouinard. Zone d’opportunités : Vivez une expérience unique

 

Déjeuner-causeries: Mardi, le 22 septembre @7h15, au Pacini de St-Hyacinthe

Dans la série : «Attirez plus de clients ! Vendez plus !»

«Comment maximiser les références, les témoignages et vos efforts de réseautage ?»

***Aucun frais d’admission. Vous payez simplement votre déjeuner.***

Bonjour à tous,

Vous êtes cordialement invités à venir entendre et partager vos trucs de réseautage avec d’autres chefs d’entreprise et professionnels à leur compte.

De 7h15 à 9h15

La formule :

7h15 Accueil et réseautage

7h30 Présentation des participants

7h45 Discussions sur le thème de la journée. Animation par Sylvain

8h30 Sommaire des discussions et mini-présentation de Sylvain

8h55 Période de questions

9h00 Réseautage

Endroit : Pacini (deuxième étage)

1235 Rue Johnson O, Saint-Hyacinthe, QC J2S 8S4

RÉSERVEZ VOTRE PLACE DÈS MAINTENANT!

Pour réservez votre place, confirmer votre présence, téléphonez à Nathalie (450) 771-5494 ce lundi, le 21 septembre jusqu’à 13h; ou écrivez-nous un courriel à sylvain@sylvainchasse.com

Au plaisir de vous accueillir.

Votre animateur :

Sylvain Chassé, expert/coach en marketing

www.sylvainchasse.com

*********

Autres déjeuners au Pacini de Saint-Hyacinthe «sans frais d’entrée» à mettre immédiatement à votre agenda :

6 octobre : «Des publicités efficaces : Où investir ?»

20 octobre : «Votre site web travaille-t-il pour vous ?»

17 novembre : «Comment bien communiquer vos prix pour vos services?»

 Invitation spéciale :

1er octobre @7h00, Restaurant Mike’s : «La sollicitation, comment NE PAS en faire et prospérer.»

Je serai le conférencier invité à la Zone d’opportunités. Frais d’entrée de 15$. Pour réserver votre place, communiquez avec Joanie ou Mélissa.

 


Recherche