1 877 771-5494

Blog Archive

 

Vivre un épuisement professionnel : Qui a dit que ce serait facile ? 

Voici une autre partie de ma vie personnelle et professionnelle qui font la personne que je suis aujourd’hui.  L’histoire de mon épuisement professionnel : lorsque je me suis pris à vouloir sauver le monde.

Le piège de vouloir sauver le monde

En fin 2006, à la suite d’une campagne de financement record à titre de directeur pour le Centraide de ma région, je m’effondre complètement épuisé. Dans cette aventure, j’y avais mis tout mon cœur, tant les besoins humains étaient nombreux dans mon milieu. Aussi, des changements internes ont ajouté à mon stress déjà élevé.

Comme j’étais trop intense dans la gestion de mes fonctions, je ne dormais plus et finalement j’ai fini par tomber malade.

 

Un épuisement pour apprendre à lâcher prise

Au lieu de sauver le monde, mon corps me disait que le temps était venu de lâcher prise et de s’occuper de moi ; de me choisir en premier lieu.

Après une visite médicale, me voilà en arrêt de travail pour 30 jours. Ce mois fut pour moi de l’air frais, ayant l’impression d’être presque en vacances. À la fin de cette période, je retournai à mon bureau pour une entrée progressive. Lors de mon premier matin, je ne fis que 2 heures, tant ma pression était dans le tapis. J’étais déjà brûlé, juste à observer toutes les tâches qui m’attendaient. Le médecin m’arrêta pour un autre mois. C’est alors que j’ai réalisé que c’était terminé pour moi à cet endroit et que le temps était venu de passer à autre chose.

 

Le timing parfait pour me choisir

À cette époque, ma situation était très particulière. Je détenais des investissements assez rentables pour me permettre une certaine autonomie financière. J’étais propriétaire d’entreprises gérées par des perles qui n’avaient pas besoin de moi au quotidien. J’en profite ici pour les remercier infiniment pour leur compréhension et leur bon support dans ces moments difficiles. En bref, je n’avais pas à me soucier de mes dépenses de subsistance au quotidien, ni de la gestion des entreprises. De plus, les membres de ma famille étaient rendus assez grands pour me permettre une certaine liberté.

La marche vers Compostelle

Histoire inspirante

Histoire de Compostelle

Un de mes anciens patrons était un fervent des longues marches et me parlait abondamment de ces expériences sur les chemins de Compostelle, en Europe. C’était la première fois que j’entendais parler de ces chemins. À ce moment, j’étais plus un adepte de la course à pied. La marche me semblait davantage un sport pour les personnes plus âgées. Lors de nos discussions, je me disais que Compostelle serait un très beau projet pour ma retraite.

Après des années à me consacrer aux autres, j’ai finalement décidé de prendre un arrêt prolongé et de consacrer l’année 2007 entièrement pour moi. Sur un coup de tête, j’ai décidé de partir sur le champ vers l’Europe, sans attendre ma retraite. J’avais absolument besoin de me retrouver ( « loin du bureau » ) et la longue marche me semblait un excellent moyen pour faire de l’introspection. Ce voyage, je l’ai appelé : « Au-devant de l’humain que je suis ».

Le plus beau cadeau que je puisse m’offrir

Pendant 2 mois, je me suis promené à travers l’Espagne et le Portugal. Ce fut toute une aventure. Mes seules préoccupations furent de manger, marcher et dormir. Mon âme m’a amené là où j’avais besoin d’être à ce moment précis. J’ai pu méditer à volonté et faire la paix avec de nombreuses situations de ma vie. J’ai aussi croisé des gens formidables. Quel privilège d’avoir pu vivre cette expérience et surtout de me le permettre.  C’est aussi à ce moment que j’ai décidé de revenir à mon métier de « marketeur », afin de partager mon savoir être avec d’autres humains, dont la passion pour l’entrepreneuriat est la même que moi dans le savoir faire.  Vous raconter toutes ces aventures, ce sera pour d’autres tranches de vie.

Depuis, je m’accorde des pauses « obligatoires » à chaque année

Finalement, 2007 fut une excellente année au niveau de mon développement personnel et de la connaissance de soi. Ce pèlerinage vers l’intérieur, je me le permets pratiquement à chaque année depuis en m’accordant de petites pauses régulièrement pour aller marcher, me reposer, faire des lectures inspirantes. Mon corps me l’exige et je l’écoute. Je le sens dès que je m’approche de la ligne de l’épuisement.

Les gens me trouvent chanceux de pouvoir prendre des vacances comme ça et de voyager. Ce qu’ils ne savent pas, c’est que ce sont des périodes de ressourcement «obligatoires », afin d’éviter un autre épuisement, pour me remplir d’énergie et de pouvoir simplement continuer d’avancer.

C’est bon pour ma santé physique et mentale !

******

Suivez-moi sur Facebook

Je vous invite à vous joindre à moi sur Facebook. Suivez ce lien :  Sylvain Chassé   afin de me partager vos différentes aventures. C’est toujours un privilège pour moi de pouvoir vous connaître et vous suivre à mon tour.

Avec toute ma gratitude,

Sylvain Chassé

Qui est Sylvain ?

sylvainchasse

« Sylvain, c’est le sage du marketing !»Guillaume Bareil.

Sylvain Chassé est diplômé en économie et en marketing de l’Université McGill. (avec mention d’honneur). Sa spécialité est d’amener votre entreprise là où elle doit être. Il a travaillé 8 ans dans les domaines financiers avant de lancer sa compagnie le Groupe SCM Service-Conseil en Marketing inc. Président de Sondacom , il met à contribution ses différentes expériences au profit de la croissance de ses clients.  À ce titre, il a réalisé de nombreux mandats en sondages, études de marché, planifications stratégiques, segmentation, croissancePME, coaching d’affaires, conférences pour diverses entreprises et organismes. Il enseigne aussi au niveau collégial. Auteur du livre L’EFFET BOULE DE NEIGE, il est un grand marcheur sur les chemins de Compostelle, accueillant l’être humain et ses rêves avec empathie.

  • Spécialiste agréé en optimisation de processus clients.
  • Gestionnaire agréé de médias sociaux et communautés ; « Social & Community Manager »

Spécialiste agréé en Optimisation du processus clientSocial & Community Manager

 

 


Recherche