1 877 771-5494

Blog Archive

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

Partenariat entre Idhéa Marketing Web et

Sylvain Chassé, expert en stratégies d’affaires et marketing.

 

Saint-Hyacinthe/Drummondville, le 26 avril 2019 —La firme drummondvilloise Idhéa marketing web et le spécialiste en marketing Sylvain Chassé ont conclu une entente de partenariat et de coopération pour le développement de leurs affaires.

«Avec Idhéa, le marketing web fait maintenant partie de mon offre de services» – Sylvain Chassé

« La technologie de marketing évolue à un rythme tellement rapide en ce moment. Les gestionnaires de PME modernes peuvent difficilement suivre la parade. C’est pourquoi ils sont au centre de cette nouvelle entente », affirme Sylvain Chassé, homme d’affaires bien connu en Montérégie et au Centre-du-Québec.

« L’idée de cette association est de pouvoir offrir aux clients des solutions plus intégrées, afin d’augmenter leur efficacité et surtout, de leur simplifier la vie. Grâce à cette collaboration avec Idhéa Marketing Web, j’ajoute un volet majeur à mon offre de services en recherche et stratégie marketing. Au cours des dernières années, j’ai développé de nombreux outils pour accélérer le développement des affaires de mes clients. Le marketing web est devenu un incontournable. Aussi, je peux maintenant m’appuyer sur une équipe jeune, dynamique et experte dans l’exécution de campagnes publicitaires numériques : Google, Facebook, Instagram et autres », de dire l’expert Sylvain Chassé.

«Une expertise unique de plus pour Idhéa Maketing Web» – Émilie Morin

« Sylvain apporte une combinaison unique d’expériences, une capacité d’analyse hors du commun, une vision moderne des affaires et un large réseau de contacts. Cette nouvelle collaboration nous ouvre multiples portes pour accélérer notre présence sur de nouveaux marchés où nous commençons à être présents », d’ajouter à son tour Mme Émilie Morin, vice-présidente au développement chez Idhéa Marketing Web.

« Sylvain pourra offrir nos services web à sa clientèle en y ajoutant l’aspect stratégique par-delà du web, ce qui est sa grande force. Aussi, nous pourrons compter sur lui et sa créativité pour amener les affaires de nos clients à un autre niveau. La combinaison de nos forces respectives sera unique au Québec. Nous en sommes bien fiers », de mentionner Mme Morin.

Idhéa Marketing Web possède une place d’affaires à Drummondville et le bureau de Sylvain Chassé est à Saint-Hyacinthe.

www.idhea.ca

www.sylvainchasse.com

www.sondacom.ca

Stratégies marketing

 

 

 

 

 

 

 

-30 –

 

Pour plus d’information :

Sylvain Chassé (450) 779-1423

Émilie Morin (819) 850-7522

Un commentaire que j’entends régulièrement est le suivant : « J’ai fait de la publicité dans l’hebdo de mon quartier et je n’ai eu aucun résultat. »

Pourtant, mes enquêtes démontrent que c’est un véhicule très efficace pour rejoindre une population locale. Les lecteurs y sont assez assidus. Ici, ce n’est pas l’outil qui est en cause, mais bien son utilisation.

Vous pouvez remplacer le mot «hebdo » par Facebook ou le média de votre choix.

Utilisez-vous les bons outils ?

J’aime comparer les différents véhicules publicitaires à un « coffre à outils ». Dans votre coffre, vous avez des tournevis étoilés, carrés, plats, etc…Qui peut m’affirmer que le tournevis étoilé est plus efficace que le carré ? Tous les outils sont bons évidemment ! Son utilisation dépendra de la tête de la vis, n’est-ce pas ?  Il en va ainsi pour le choix des véhicules publicitaires !

La mission du média est de livrer efficacement VOTRE message.

Voici 9 questions à se poser avant d’acheter des espaces publicitaires dans un véhicule médiatique :

  • Qui voulez-vous rejoindre ? Quelles sont ses habitudes médiatiques ?
  • Quel est votre objectif de communication ? Votre objectif est-il clair ? (Ex : Faire connaître, rappeler l’existence, développer votre image de marque, activer les ventes, régler un problème de perception, etc.)
  • Qu’est-ce que vous avez à communiquer ? Est-il conforme à votre positionnement d’affaire et ce que les clients veulent vraiment entendre ? S’attaque-t-il au problème ?
  • Sous quelle forme est votre message à véhiculer ?
  • Ce média est-il efficace pour véhiculer ce type de message et rejoindre votre auditoire, au moindre coût ?
  • Quel est la crédibilité de ce média et son expérience passée ?
  • Quel est le coût réel de chaque média ? (coût par mille personne rejointe)
  • Quel est votre budget ?
  • Combien de fois devez-vous livrer votre message avant d’avoir un impact réel, d’être remarqué et compris ?

Il y a de très nombreuses façons de rejoindre une clientèle. J’en ai d’ailleurs fait un inventaire que vous pouvez consulter ici : Les stratégies médias : l’inventaire des outils. Identifiez les outils qui rejoignent le mieux votre clientèle, avec leurs forces et leurs faiblesses. C’est votre coffre à outils pour vos communications !

Personnellement, j’achète rarement sur place d’un représentant média qui se présente à mon bureau. Cependant, j’écoute et je prends des notes. J’ajoute l’outil proposé à ma liste. Je prends l’habitude de faire une planification annuelle en déterminant mes besoins en communication et ce que je désire atteindre. Au début de l’année, j’analyse mes objectifs, mes défis et je m’en tiens passablement à mon plan pour le reste de l’année. Une fois mes besoins clairement définis, je regarde ma liste d’outils et j’utilise celui dont j’ai besoin, en fonction de mes budgets. Aussi, je n’hésite pas à faire appel à des spécialistes dans le domaine des communications pour la conception et mes placements médias. Avec une bonne planification, tout devient plus simple pour tout le monde !

Je suis là pour vous accompagner à identifier vos besoins en communication, à déterminer vos objectifs, à planifier et diriger vos actions publicitaires.  

Suite de lecture : Découvrez les 11 caractéristiques d’une publicité efficace.

Créez un effet « explosif » pour votre entreprise

Skyrock tes résultatsDevenez le héros de vos clients !

Dans mon récent livre  « Skyrocket tes résultats»,  j’y dévoile des chapitres complets sur comment attirer des clients potentiels grâce à des publicités efficaces. Il identifie les meilleures avenues et vous permet de bâtir un plan d’action solide.

Un lecteur m’a affirmé ceci : « Par sa simplicité, ce livre est la meilleure consultation que j’ai obtenue de ma vie. C’est un livre à mettre entre les mains de chaque entrepreneur ». Oui ! C’est possible. Je vous ferai parvenir le livre en version électronique, accompagné de son manuel d’exercices + un ebook : 12 stratégies pour se démarquer de la concurrence. Vous n’avez qu’à suivre ce lien http://www.sylvainchasse.com/skyrocket-tes-resultats-le-livre/ 

Vous y retrouverez plus de 90 secrets, astuces et conseils, afin de développer rapidement votre clientèle. Faites « exploser » vos résultats :

  1. Vous pouvez ouvrir le livre où vous voulez au hasard. Appliquez immédiatement le conseil présenté.  Chaque conseil fait environ 1 page et demie. Donc, c’est une lecture très rapide.
  2. Vous pouvez aussi l’utiliser sous forme de GUIDE : suivre méthodiquement chacune des étapes proposées pour bâtir votre modèle d’affaires.

Une nouvelle approche synthétisée pour monsieur et madame le monde ! 

Ce livre condense 23 années de recherches et expose les gestes les plus profitables effectués par 400 clients-entrepreneurs sous mes conseils. Ici, la nouvelle approche est surprenante par sa simplicité. Je l’ai écrit pour des gens qui veulent des résultats rapides, sans avoir à suivre de longs cours universitaires…ça je les ai déjà fait pour vous !!!

Obtenez ce guide pratique complet pour seulement 27$. Oui vous avez bien lu : 27$ !!!

Voici le lien pour en savoir plus sur ce livre, sa méthode et pouvoir le commander :  « SKYROCKET TES RÉSULTATS»

Suivez-moi sur Facebook

Je vous invite à vous joindre à moi sur Facebook. Suivez ce lien :  Sylvain Chassé afin de me partager vos différentes aventures. C’est toujours un privilège pour moi de pouvoir vous connaître et vous suivre à mon tour.

Avec toute ma gratitude,

Sylvain Chassé

Qui est Sylvain ?

sylvainchasse

« Sylvain, c’est le sage du marketing !»Guillaume Bareil.

Sage et marketeur moderne !

TOP #1 en Social Scoring sur LinkedIn, Sylvain Chassé est diplômé en économie et en marketing de l’Université McGill. (avec mention d’honneur). Sa spécialité est d’amener votre entreprise là où elle doit être. Il a travaillé 8 ans dans les domaines financiers avant de lancer sa compagnie le Groupe SCM Service-Conseil en Marketing inc. Président de Sondacom , il met à contribution ses différentes expériences au profit de la croissance de ses clients.  À ce titre, il a réalisé de nombreux mandats en sondages, études de marché, planifications stratégiques, segmentation, croissancePME, coaching d’affaires, conférences pour diverses entreprises et organismes. Il enseigne aussi le marketing au niveau collégial. Auteur du livre SKYROCKET TES RÉSULTATS, il est un grand marcheur sur les chemins de Compostelle, accueillant l’être humain et ses rêves avec empathie.

  • Spécialiste agréé en optimisation de processus clients.
  • Gestionnaire agréé de médias sociaux et communautés ; « Social & Community Manager »

Spécialiste agréé en Optimisation du processus clientSocial & Community Manager

 

Un réseau de références efficace représente l’une des meilleures clés de marketing pour développer rapidement sa clientèle.

À chaque fois que je fais un sondage sur les motifs qui amènent un nouveau client dans une entreprise, la plupart du temps le client dit avoir été référé par une connaissance. La référence est donc un élément déterminant dans la prise de décision des acheteurs, d’où l’intérêt d’y porter une attention particulière.

Pourquoi un réseau de références efficace est-il un outil de marketing si avantageux ?

  1. La référence nécessite peu de dépenses pour l’entreprise et offre un grand retour sur l’investissement;
  2. La référence permet d’obtenir une clientèle mieux qualifiée et moins sensible au facteur prix;
  3. C’est la publicité la plus crédible et la plus efficace. Elle établit votre notoriété et inspire rapidement confiance aux éventuels acheteurs;
  4. Les clients satisfaits et vos partenaires d’affaires sont heureux de vous référer. Ils deviennent vos meilleurs ambassadeurs. En effet, les gens aiment émettre leur opinion et donner des références.

Il existe de nombreuses façons d’aller chercher des références. Aujourd’hui, je vous présente l’importance d’établir un réseau de partenaires pouvant devenir une source de potentiels nouveaux clients. C’est ce que j’appelle «tisser sa toile d’araignée».

Voici 8 trucs simples pour développer un réseau de références efficace : 

1. Recrutez des partenaires d’affaires complémentaires

Recruter des partenaires d’affaires complémentaires ayant les mêmes clients idéaux, les mêmes valeurs et les mêmes soucis de qualité que vous.

Vous ne savez pas qui inviter dans votre réseau ou comment procéder ?

  • Demandez à vos clients d’identifier ces partenaires potentiels pour vous. Avec qui font-ils affaires ?
  • Invitez vos partenaires potentiels à un déjeuner, afin de leur expliquer votre intention de bâtir une communauté de gens d’affaires fiables à référer;
  • Lors de la rencontre, demandez à vos partenaires de se présenter et de vous identifier quelle est la meilleure façon de les référer;
  • Procédez de la même façon pour informer vos partenaires à mieux vous référer et ce que vous recherchez.

Ensuite, la tactique consiste à placer vos partenaires à l’avant plan :

2. Créez des opportunités de visibilité communes

  • Faites ce que j’appelle du marketing de «convergence» : Donnez-vous mutuellement de la visibilité sur vos sites internet, vos blogues, vos réseaux sociaux et ainsi de suite;
  • Invitez vos partenaires à prendre la parole à vos événements, à participer à vos infolettres;
  • Organisez des occasions pour vous rencontrer régulièrement;
  • Distribuez généreusement les cartes professionnelles de vos partenaires;
  • Créez un site web commun pour le groupe. Voici d’ailleurs un excellent exemple existant à St-Hyacinthe : Réseauréférencesmaska

3. Réalisez des entrevues

Faites connaître vos partenaires et vos clients en réalisant des entrevues journalistiques. Mettez ensuite vos capsules sur le web, dans vos infolettres ou encore sur vos réseaux sociaux. Mon expérience démontre que ces entrevues flattent énormément la personne «vedette». Ces capsules sont très virales et vous apportent une excellente visibilité mutuelle.

4. Développez des promotions croisées

Combinez leurs services complémentaires aux vôtres comme valeur ajoutée et vice-versa. Faites des offres spéciales pour activer les références, comme offrir un certificat-cadeau ou tirage. Assurez-vous que la valeur de vos offres est réelle et perçue comme telle par les clients de votre partenaires.

5. Référez : souvent, toujours !

Pour obtenir des références, vous devrez d’abord vous intéresser aux autres. Aussi, prenez l’habitude à référer vos partenaires et vos clients. Comme le disait Zig Ziglar : «Plus vous aidez les gens à obtenir ce qu’ils désirent et plus vous aurez du succès !»

6. Devenez un «fan» de vos partenaires

Pour créer un réseau de références efficace, devenez client de vos partenaires et de vos clients qui sont en affaires. En vivant vous-même l’expérience à titre de client, vos références n’en seront que plus authentiques.

7. Créez des événements pour vous faire connaître l’un l’autre !

Co-animez des ateliers et développez des événements communs. Profitez ainsi de la synergie pour doubler votre visibilité mutuellement.

8. Mettez toujours en évidence les endroits que vous aimez

Cliquez «like» avec un commentaire positif (et sincère) sur la page Facebook d’une entreprise que vous venez de visiter. C’est un geste qui ne coute rien et ces entreprises vous en seront très reconnaissantes. Aussi, par cette petite attention, elles deviendront probablement plus curieuses de qui vous êtes et intéressées par ce que vous faites.

*********

Il va de soi qu’une référence ça se mérite ! Pour obtenir ce bouche à oreille favorable et un réseau de références efficace, je prends pour acquis que l’expérience-client offert par votre organisation est à la base impeccable; même chose chez vos partenaires.

Dans le domaine du marketing, la seule limite qui existe pour créer un réseau de références efficace est votre imagination. Le réseau de partenaires stratégiques n’est qu’un moyen parmi d’autres pour aller chercher de nouvelles références. Au cours de mes prochains billets, nous reviendrons sur d’autres méthodes efficaces pour accélérer votre nombre de références.

Entre-temps, à vous la parole : Quels sont vos trucs pour aller chercher plus de références ?

Aussi, avez-vous des commentaires ? Des questions ? Soyez les bienvenus pour me les communiquer.

Créez un effet « explosif » pour votre entreprise

Skyrock tes résultatsDevenez le héros de vos clients !

Dans mon récent livre  « Skyrocket tes résultats»,  j’y dévoile des chapitres complets sur comment attirer des clients potentiels grâce à des publicités efficaces. Il identifie les meilleures avenues et vous permet de bâtir un plan d’action solide.

Un lecteur m’a affirmé ceci : « Par sa simplicité, ce livre est la meilleure consultation que j’ai obtenue de ma vie. C’est un livre à mettre entre les mains de chaque entrepreneur »

Vous y retrouverez plus de 90 secrets, astuces et conseils, afin de développer rapidement votre clientèle. Faites « exploser » vos résultats :

  1. Vous pouvez ouvrir le livre où vous voulez au hasard. Appliquez immédiatement le conseil présenté.  Chaque conseil fait environ 1 page et demie. Donc, c’est une lecture très rapide.
  2. Vous pouvez aussi l’utiliser sous forme de GUIDE : suivre méthodiquement chacune des étapes proposées pour bâtir votre modèle d’affaires.

Une nouvelle approche synthétisée pour monsieur et madame le monde ! 

Ce livre condense 23 années de recherches et expose les gestes les plus profitables effectués par 400 clients-entrepreneurs sous mes conseils. Ici, la nouvelle approche est surprenante par sa simplicité. Je l’ai écrit pour des gens qui veulent des résultats rapides, sans avoir à suivre de longs cours universitaires…ça je les ai déjà fait pour vous !!!

Obtenez ce guide pratique complet pour seulement 27$. Oui vous avez bien lu : 27$ !!!

Voici le lien pour en savoir plus sur ce livre, sa méthode et pouvoir le commander :  « SKYROCKET TES RÉSULTATS»

Suivez-moi sur Facebook

Je vous invite à vous joindre à moi sur Facebook. Suivez ce lien :  Sylvain Chassé afin de me partager vos différentes aventures. C’est toujours un privilège pour moi de pouvoir vous connaître et vous suivre à mon tour.

Avec toute ma gratitude,

Sylvain Chassé

Qui est Sylvain ?

sylvainchasse

« Sylvain, c’est le sage du marketing !»Guillaume Bareil.

Sage et marketeur moderne !

TOP #1 en Social Scoring sur LinkedIn, Sylvain Chassé est diplômé en économie et en marketing de l’Université McGill. (avec mention d’honneur). Sa spécialité est d’amener votre entreprise là où elle doit être. Il a travaillé 8 ans dans les domaines financiers avant de lancer sa compagnie le Groupe SCM Service-Conseil en Marketing inc. Président de Sondacom , il met à contribution ses différentes expériences au profit de la croissance de ses clients.  À ce titre, il a réalisé de nombreux mandats en sondages, études de marché, planifications stratégiques, segmentation, croissancePME, coaching d’affaires, conférences pour diverses entreprises et organismes. Il enseigne aussi le marketing au niveau collégial. Auteur du livre SKYROCKET TES RÉSULTATS, il est un grand marcheur sur les chemins de Compostelle, accueillant l’être humain et ses rêves avec empathie.

  • Spécialiste agréé en optimisation de processus clients.
  • Gestionnaire agréé de médias sociaux et communautés ; « Social & Community Manager »

Spécialiste agréé en Optimisation du processus clientSocial & Community Manager

 

 

 

Vous désirez dynamiser votre entreprise ? Alors, donnez la parole à vos clients dès maintenant, car ce sont eux qui possèdent toutes les clés de votre succès !

Dans mes interventions, je constate régulièrement à quel point les entrepreneurs de PME sont dynamiques et de bons vendeurs. Ils connaissent parfaitement les specs des produits et ils peuvent vous en parler pendant des heures avec passion. C’est fantastique !

Par contre, peu maitrisent de la même façon comment les clients pensent ; comment ils évaluent leur expérience-client avec la firme et comment ils achètent.

Pour en savoir davantage sur ce qui fait une expérience-client exceptionnelle, vous pouvez lire mes deux précédents articles sur le sujet :

Voici 4 petites questions que je recommande de poser à vos meilleurs clients et qui vous aideront immédiatement dans votre mise en marché :

I. «Que vouliez-vous régler comme problème en cherchant un produit ou un service comme le nôtre ?»

Identifiez leur problème :

  • «Que vouliez-vous régler comme problème en cherchant un produit ou service comme le nôtre ? Quelle était la situation vécue qui a motivé votre recherche de solutions ?»
  • Écoutez maintenant le client parler !fidélité

Cette première étape consiste à se mettre dans les chaussures du client et à comprendre parfaitement ce qu’il vit actuellement, ses préoccupations, son problème. Ici, il faut aller au-delà de la première réponse polie et bien comprendre ce qui se cache derrière ses motivations.

Dans vos pub, vous pouvez répéter ensuite :

« Vivez-vous également cette situation ? »

 

 

II. « Pourquoi avoir choisi notre entreprise ? »

La recherche et l’utilisation de votre solution :

  • «Pourquoi avoir choisi notre entreprise ?» «Qu’avez le plus apprécié à travailler avec nous ?»
  • Écoutez maintenant votre client parler !

Ici, vous avez l’opportunité d’en apprendre un peu plus sur la perception de vos services. Trop souvent, en tant qu’entrepreneur, nous croyons tout connaître sur les préférences des clients. Ils nous réservent régulièrement de belles surprises quant à leurs attentes réelles. Ce qu’ils aiment le plus est ensuite à mettre en évidence dans vos prochaines communications : « Voici pourquoi ils ont décidé de faire affaires avec nous ! »

III. « Quel a été le résultat (ou bénéfice) obtenu d’avoir travaillé avec notre entreprise ? »

Le résultat :

  • «Quel a été le résultat (ou bénéfice) obtenu d’avoir travaillé avec notre entreprise ?»
  • Écoutez maintenant votre client parler !

Il n’y rien de plus réjouissant et gratifiant que d’entendre vos clients parler avec conviction et amour de vos solutions, après avoir atteint l’état souhaité. Cette émotion est communicative. Votre rôle consiste maintenant à l’identifier et à transmettre cette même émotion à vos prochains clients, avec la même conviction qu’eux, dans le même état d’esprit. « Avant j’avais… maintenant je fais affaires avec  … (le nom de votre compagnie) ! J’obtiens enfin les résultats que j’espérais !  »

IV. «Que diriez-vous aux gens ou à vos amis qui considèrent travailler avec nous ?

La référence :

  • «Que diriez-vous aux gens ou à vos amis qui considèrent travailler avec nous ?
  • Écoutez maintenant votre client parler !»

Cette étape consiste à découvrir la façon dont les clients parlent de vous à leurs relations. Ensuite reprenez ces mêmes mots pour déterminer ou ajuster votre positionnement stratégique : «Voici ce qu’ils pensent de nous et ce qu’ils aiment de nous».

*********

Après ce court processus en 4 questions, vous obtiendrez de nombreux commentaires inestimables et « imagés », qui vous permettront de mieux communiquer avec vos clients potentiels, en étant plus percutant.

Aussi, vos clients seront très heureux de participer à votre succès, parce qu’ils vous aiment et vous réfèrent déjà. Totalement satisfaits, ils deviennent vos meilleurs vendeurs. Voici un exemple d’un commentaire reçu par un client de Compta-pro, tenue de livres : « Dès le départ, je me suis sentie écoutée, comprise et respectée. Ce sont des gens très chaleureux et professionnels. » Par ces mots, l’entreprise a  pu saisir l’importance de l’aspect humain de son service et en faire par la suite, le centre de sa stratégie.

Comme un client m’a déjà dit : «Je n’en connaitrai jamais assez sur mes clients. Les écouter, c’est toujours instructif !»

Je suis en mesure de vous aider directement à vous enligner sur ce que vos clients aiment le plus de vous, mettre ces caractéristiques en évidence auprès de vos futurs clients et vendre plus.

Vous êtes gênés d’aller enquérir ces commentaires auprès de vos bons clients ? Notre équipe chez Sondacom peut le faire à votre place.

En vous souhaitant une superbe semaine…et n’oubliez pas d’écouter ce que vos précieux clients ont à vous raconter : des histoires passionnantes et enrichissantes !

Sylvain Chassé

Expert en stratégies d’affaires et en marketing

@2106, tous droits réservés

Vous avez sûrement déjà entendu l’adage qui dit : Un client satisfait en parlera à trois de ses connaissances; alors qu’un client insatisfait le dira à dix !

Effectué quelques jours après l’achat, un appel de suivi permet justement de vérifier si votre client est toujours satisfait de son produit et de le remercier par le fait même. Par un contact téléphonique direct, chaleureux et humain, ce suivi ouvre la porte aux discussions et aux commentaires. Peu couteux, c’est une façon facile d’évaluer si tout le processus de l’organisation fut efficace. Le client perçoit généralement très favorablement cette démarche qui lui témoigne le souci de l’entreprise à vouloir répondre à toutes ses attentes.

L’expérience de Couvre-plancher Mario Larocque FlorDecoMario Larocque

Il y a quelque temps, l’entreprise Couvre-plancher Mario Larocque FlorDeco a utilisé les services de notre centrale téléphonique Mégatel. Après l’installation du couvre-plancher, un appel fût effectué pour demander très simplement au client : « Est-ce que tout est à votre satisfaction ? »

Selon Monsieur Mario Larocque, président de l’entreprise, les appels de suivi après-vente leur ont permis de valider si le client est satisfait du service obtenu.  « Dans l’ensemble, c’est très agréable de recevoir leurs éloges. C’est bon pour l’estime de soi et nous constatons que nous faisons un excellent travail ! » – mentionne-t-il.  Mais cela lui a aussi permis de découvrir immédiatement quelques petits pépins, avant que ceux-ci ne deviennent plus gros; puis surtout de pouvoir renverser la tendance. Il a ainsi pu désamorcer certaines situations qui auraient pu ternir l’image de son commerce.

« Avec les appels et surtout le suivi à donner après ceux-ci en cas de plaintes, le client ne peut plus dire que l’équipe ne s’est pas occupé de lui jusqu’au bout. »  Cet empressement à servir le client démontre que Couvre-plancher Mario Larocque FlorDeco est une organisation très soucieuse de la satisfaction complète de sa clientèle.  « Même si ça fait 40 ans que nous sommes en affaire, nous avons encore pu apporter certaines améliorations à notre approche et à l’équipe. Nous réalisons à chaque jour que notre clientèle est notre actif le plus précieux. Il faut en prendre grand soin ! »

Monsieur Larocque affirme n’avoir qu’un seul regret : « Ne pas avoir commencé ça plus tôt ! Ces appels après-ventes sont une excellente façon de fidéliser la clientèle; de nous assurer une publicité positive, grâce au bouche à oreille; et d’obtenir de bonnes références. »

***

Par ce témoignage, vous avez ici l’exemple d’une recommandation très simple et peu couteuse qui a pu aider une organisation à atteindre l’excellence dans ses relations avec sa clientèle.  Si comme Mario Larocque, vous désirez vous placer aux premières loges dans le domaine de la qualité de service, contactez-moi ! Les téléphonistes de mon centre d’appels se feront un plaisir de faire ces suivis pour vous.

Merci à l’équipe de Couvre-planchers Mario Larocque pour la confiance,

Coach Sylvain

@Sylvain Chassé, expert en vente & marketing. Tous droits réservés 2016.

Controverse à l’émission « La Voix », demi-finale

GENEVIÈVE ET TRAVIS – Qui est le véritable gagnant ?

GENEVIÈVE et TRAVIS se sont livrés un duel de titan dimanche soir, le 3 avril 2016. Nous avons eu droit à tout un spectacle à l’émission « La Voix », à TVA. Moment épique de la soirée, le dernier duel aura retenu toute l’attention du public et enflammé ensuite les réseaux sociaux, sur fond de controverses. GENEVIÈVE a livré une interprétation impeccable de la chanson « Je suis malade » de Serge Lama, alors que TRAVIS a charmé ses fans avec « Beds of roses», de Bon Jovi. TRAVIS a remporté le duel avec 51% des votes du public !

TRAVIS est-il le vrai gagnant ?

De l’avis de la majorité des commentaires sur internet, l’interprétation de GENEVIÈVE fut supérieure à celle de son concurrent. Pourtant, le résultat final fut en faveur de TRAVIS. Le public a voté. Comme l’a dit l’animateur de la soirée, Charles Lafortune, ce fut similaire au dernier référendum pour l’indépendance du Québec : très chaud !

L’émission s’intitulant LA VOIX, pourquoi n’est-ce pas LA meilleure voix de la soirée qui doit gagner ?

On pouvait lire le commentaire suivant sur la page officielle de LA VOIX sur Facebook : « Ce n’est pas la meilleure qui a gagné, mais le plus populaire !» Alors, l’émission LA VOIX serait-elle un concours de popularité ? Très certainement ! C’est le choix du public qui prime et celui-ci n’est pas toujours rationnel, mais plutôt émotif. Geneviève a été emportée par la TRAVISMANIA !

Le marketing : appelé en renfort pour nous aider à comprendre la controverse

Le Vox populi (soit : les différents commentaires émis sur les réseaux sociaux) représentait l’opinion de l’auditoire qui écoutait l’émission. Je me suis amusé à analyser leurs commentaires tout au long de la soirée.  Selon la tendance observée, la performance éblouissante de GENEVIÈVE fut la préférée de la majorité des internautes. Je savais que les résultats seraient chauds. Aussi, la question suivante se posait : qui achète des votes ? C’est beau émettre publiquement  une opinion sur une page Facebook, mais si la personne n’achète pas de vote, le favori mentionné reste sur la tablette. Les nombreux fans de TRAVIS possèderaient-ils davantage ce profil d’acheteurs de votes ou est-ce la loi du grand nombre qui est entrée en jeu ? TRAVIS possède actuellement une «fans base» de 57 000 personnes sur sa page Facebook contre 10 000 pour GENEVIÈVE.

Aussi, plusieurs commentaires des fans de TRAVIS exprimaient leur coup de cœur pour l’interprétation de GENEVIÈVE, mais ont tout de même voté pour TRAVIS, par fidélité à la « marque ».

Ce sont ces facteurs qui ont fait pencher la balance en faveur de TRAVIS et lui a permis d’accéder à la finale.

Le packaging vs le contenu

La leçon à retenir ici, c’est que les consommateurs achètent un TOUT. Les gens achètent le produit, mais aussi son emballage, l’impression qu’il laisse, le prix, le service, la disponibilité et ainsi de suite. En bout de ligne, les gens veulent vivre une expérience et acquérir un certain « état de bonheur». LA VOIX étant un concours de popularité, la marque favorite est actuellement occupée par TRAVIS, pour des raisons parfois plus émotives que rationnelles.

En marketing, on appelle ça « la grille perceptuelle » d’un produit. Les acheteurs évaluent plusieurs critères et ressentent des émotions en lien avec leur prise de décision. Ils n’achètent pas que sur un seul critère, comme ici la merveilleuse voix de Geneviève. Pour TRAVIS, les gens parlent aussi de son charisme, de son style… Il possède une voix accrocheuse, c’est indéniable et c’est précisément cet ensemble que ses nombreux fans ont « acheté » depuis sa prestation à l’aveugle.   Il est évident que Geneviève a conquis le cœurs de plusieurs, presque assez pour renverser la « TRAVISMANIA ».  « Dommage que les deux ne se rendent pas à la finale » pouvait-t-on lire sur les réseaux sociaux. Avec ce duel, je crois que nous avons effectivement assisté à la vraie finale de LA VOIX.

GENEVIÈVE, nous te reverrons !

Rappelons-nous que l’émission LA VOIX est à la base un produit de divertissement. À mon humble avis, indépendamment de cette histoire de votes, nous avons eu droit à un excellent spectacle. Bravo à tous les participants et bonne continuation pour la finale. Finalement, ce sont les téléspectateurs qui en furent les plus grands gagnants (et également les organisateurs de l’émission !)

Nul doute que GENEVIÈVE est maintenant une «chanteuse» sur la pente ascendante. Nous la reverrons à coup sûr ! Soyez sans crainte : les analystes marketing ont déjà pu observer le nouvel amour porté par le public à son endroit, ce qui l’aidera à propulser sa carrière, à se faire commanditer et à trouver des preneurs pour ses prochains albums !

Pour TRAVIS, « the show must go on »!

Et vous ? Comment avez-vous vécu cette soirée ?

Au plaisir de vous lire.

Sylvain

 

Une enquête BDC/Nielsen1 auprès 1 139 PME canadiennes identifie l’utilisation des comités consultatifs comme l’un des 5 facteurs de succès pour les entreprises.

Qu’est qu’un comité consultatif ?

L’entrepreneur forme un comité de gens indépendants afin de pouComité consultatifvoir les consulter sur les enjeux les plus stratégiques de son entreprise. De cette manière, il lui est possible d’obtenir différents points de vue externes et l’objectivité nécessaire pour prendre des décisions plus éclairées.

Les conseils consultatifs peuvent être formels (ex : 1 réunion par trimestre) ou informels, comme les groupes de réseautage ou Groupement des chefs d’entreprises du Québec

Les entreprises qui utilisent l’outil d’un comité consultatif obtiennent actuellement des ventes 18 % supérieures par employé.

Pour orchestrer son entreprise

L’énorme défi de l’entrepreneur est souvent de pouvoir se dégager de la gestion des opérations quotidiennes pour peaufiner sa vision à long terme et mieux «orchestrer» le développement de son entreprise.

Lors des rencontres avec son comité consultatif, l’entrepreneur s’offre l’avantage de prendre le recul nécessaire, d’entendre d’autres points de vue, pour mieux battre la mesure de la musique ensuite. Il est important de préciser que c’est lui qui demeure le grand maestro de son entreprise ! Les conseils reçus par ses «ambassadeurs externes» sont inestimables !

Trois (3) stratégies pour les PME

Le rapport d’étude fait état de trois stratégies pour mettre la main sur cette clé du succès pour les PME :

  • Les membres du comité consultatif doivent provenir de différents secteurs du monde des affaires, et idéalement avoir des compétences complémentaires à celui de l’entrepreneur. Le plus souvent dans les domaines suivants : Comptabilité, finances, marketing, ventes, ressources humaines et exploitations – tous essentiels à la gestion de l’entreprise. Une connaissance du secteur est un atout.
  • Les membres du comité consultatif doivent être indépendants. Ils doivent se sentir libres d’offrir leurs points de vue, même s’ils sont différents de l’entrepreneur.
  • Le comité doit se réunir régulièrement – au moins à tous les trimestres et de manière structurée. Avoir des ordres du jour et des documents préparés, envoyés à l’avance. Il est recommandé de fixer des objectifs de réunion et rendre compte de votre progression au comité.

 

Vous trouvez l’idée du comité consultatif intéressante pour votre entreprise ou vos clients ?

À partir de mon réseau de contacts, je peux vous aider à mettre en place votre propre comité consultatif et contribuer ainsi à votre succès. Vous aurez à la porter de la main une expertise unique en développement des affaires et en marketing.

Contactez-moi dès maintenant pour plus d’informations.

En vous souhaitant une magnifique semaine,

Sylvain Chassé

Expert en stratégies d’affaires et en marketing

1Source : Étude BDC/Nielsen, Les 5 Facteurs clés et les cinq pièges à éviter pour réussir en affaires, dans le cadre de la semaine de la PME, octobre 2014

ATELIER D’UNE JOURNÉE INTENSIVE :

«Les meilleures clés pour développer sa clientèle et vendre plus !»

Actuellement, des gens ont besoin de vous, de votre talent, de vos produits & services.

Enfin, voici l’atelier pour attirer tous ces clients vers vous !

 

 «Les clients sont comme des serrures. Il suffit de posséder les bonnes clés !»

 

couvert du manuel

«Les meilleures clés pour développer sa clientèle et vendre plus» est un programme éprouvé pour propulser vos ventes. Il est basé sur l’expérience qui a déjà fait le succès de 400 PME. Lors d’une formation intensive d’une journée EN GROUPE, je vous livre tous leurs secrets et comment ces conseils peuvent s’appliquer à votre situation !

AU PROGRAMME…

  • 60 clés et conseils pratiques pour développer rapidement vos ventes et atteindre votre plein potentiel;
  • Un guide marketing étape-par-étape simple et efficace, adapté à tous types d’entrepreneurs;
  • Des exemples et témoignages basés sur des cas réels;
  • D’intéressants partages avec d’autres entrepreneurs.

DE NOMBREUX THÈMES ABORDÉS…

  • Mettre en évidence vos forces;
  • Mieux comprendre ce qui motive un client à acheter;
  • Pouvoir identifier ces clients qui vous recherchent;
  • Comment développer des messages publicitaires qui seront remarqués ?
  • Où investir pour maximiser votre visibilité;
  • Rentabiliser vos outils web;
  • Les réseaux sociaux sont-ils pour vous ? Facebook, Linkedin ?
  • L’art de bien communiquer votre offre et vos prix;
  • et plusieurs autres clés à succès !

QUAND ?

Le 29 janvier 2016, de 8h30 à 16h30

OÙ ?

Restaurant Le Parvis St-Hyacinthe,
1295 Rue Girouard Ouest, Saint-Hyacinthe QC, J2S 2Z1

VOTRE ANIMATEUR : SYLVAIN CHASSÉ

  • Expert en stratégies d’affaires et marketing : www.sylvainchasse.comsylvainchasse
  • Diplômé en marketing et en économie de l’Université McGill. Récipiendaire du «Academic Achievement Award»;
  • Depuis plus de 20 ans, président de Sondacom, Sondage et recherche en marketing : www.sondacom.ca
  • Propriétaire de Mégatel, Service de télémarketing

LE PROGRAMME INCLUT…

  • Les outils nécessaires pour survolter votre entreprise;
  • Un manuel de formation;
  • Un cahier de notes;
  • Un coaching privé de 60 minutes avec Sylvain (valeur de 125$)
  • Une attestation officielle;
  • Repas et pause-café.

INVESTISSEMENT…

Votre investissement : 249$ + 37,28$ taxes.

Payable par carte de crédit ou chèque, avant la tenue de l’événement.

Le nombre de participants est limité. Réservez tôt !

acheter-forfait

Par internet sur Eventbrite N’oubliez pas de sélectionner votre date !

Appelez dès maintenant : 450-771-5494 / 1-877-771-5494

ou écrivez-moi un courriel  : www.sylvainchasse.com

FORMULE «UN À UN» ÉGALEMENT DISPONIBLE…

Faites votre plan de développement «un à un» avec le coach.

Forfait VIP :  25 heures en accompagnement individuel à votre rythme.

Pour prendre rendez-vous ou pour plus d’informations :

Appelez dès maintenant : 450-771-5494 / 1-877-771-5494

ou écrivez-moi un courriel  : www.sylvainchasse.com

 

 

«Comment rendre votre présence web profitable ?»

Déjeuner-causeries: Mardi, le 17 novembre @7h15, au Pacini de St-Hyacinthe

Dans la série : «Attirez plus de clients ! Vendez plus !»

***Aucun frais d’admission. Vous payez simplement votre déjeuner.***

Comment rendre votre présence web profitable ? Avec d’autres chefs d’entreprise et professionnels à leur compte, venez partager vos trucs qui maximisent votre présence web !

De 7h15 à 9h15

La formule :

7h15 Accueil et réseautage

7h30 Présentation des participants

7h45 Discussions sur le thème de la journée. Animation par Sylvain

8h30 Sommaire des discussions et mini-présentation de Sylvain

8h55 Période de questions

9h00 Réseautage

Endroit : Pacini (deuxième étage)

1235 Rue Johnson O, Saint-Hyacinthe, QC J2S 8S4

RÉSERVEZ VOTRE PLACE DÈS MAINTENANT!

Pour réservez votre place, confirmer votre présence par Facebook ou téléphonez à Nathalie (450) 771-5494  avant lundi, le 16 novembre; ou écrivez-nous un courriel à sylvain@sylvainchasse.com

Au plaisir de vous accueillir.

Votre animateur :

Sylvain Chassé, expert en stratégie d’affaires et marketing

www.sylvainchasse.com

*********

Invitation spéciale :

19 novembre EVENCIA

Je serai membre du panel d’experts.

Frais d’entrée de 125$. Pour réserver votre place, communiquez avec Josianne Lapierre ou Mélissa Chouinard. Zone d’opportunités : Vivez une expérience unique

 

Novembre 2014 

Déclic pour une dynamique entrepreneure: Linda Leduc

Propriétaire de la Boutique Moi & L’autre, au centre-ville de Saint-Hyacinthe.

linda leduc

À chaque mois, j’aurai le privilège de partager un moment avec un entrepreneur qui ose faire différent et qui est un phare dans son domaine. C’est la chronique Déclic sur l’entrepreneuriat.

Pour la chronique Déclic d’aujourd’hui, nous échangeons avec une femme d’affaires avisée et reconnue pour son dynamisme. Propriétaire d’une boutique de mode spécialisée, Linda Leduc a bien voulu nous partager à cœur ouvert quels sont ses défis quotidiens. Il nous fait plaisir de vous présenter une entrepreneure passionnée, qui n’a pas peur d’aller de par les chemins les moins fréquentés !

Q. Qui est Linda Leduc ? 

R. Je suis une femme passionnée par la vie, puis par les affaires ! Je suis proactive, curieuse. Je suis une personne positive de nature. Pour être entrepreneur, il faut être un peu fou en quelque part; ne pas avoir peur de travailler et de s’investir, même si les résultats tardent à venir : Y croire, persévérer et surtout, avoir du fun à le faire ! Je fais ce métier pour moi, pas pour les honneurs. Il me plait énormément !

Q. Comment êtes-vous venue à partir en affaires ?

R. Après avoir pris connaissance des résultats de l’enquête Profil Achat en 2001,  j’ai constaté qu’il y avait un besoin criant à Saint-Hyacinthe, dans le créneau des vêtements pour femmes ayant des tailles différentes de la norme. J’ai eu des discussions avec Sylvain Gervais, ancien directeur de la Corporation du développement commercial et c’est alors que j’ai décidé de me lancer. Je suis une femme de défis ! Depuis, la boutique a étendu sa gamme aux tailles régulières avec succès.

Q. Plusieurs disent que l’année 2014 ne fut pas facile pour le commerce de détail.

R.Un contexte économique plus difficile me motive énormément. Pour moi, c’est un appel à faire mieux encore; c’est un défi qui m’est lancé ! Sincèrement, 2014 est actuellement ma meilleure année et tout est possible pour 2015 ! Le focus doit être placé davantage sur la clientèle que sur le contexte. Des opportunités, il y en a !

Q. Comment conciliez-vous le travail et la vie privée ?

R. La gestion de mon temps est pour moi un défi. Il y a quelques années, j’ai eu des signaux d’alarme de santé qui m’ont fait prendre conscience qu’il fallait que j’équilibre ma vie. J’avais dépassé une certaine limite. Aujourd’hui, je vais prendre l’air et marcher. J’ai appris à me détacher des problèmes et à décrocher de la boutique lorsque je quitte pour mon chalet par exemple. J’ai appris à dire stop à mon mental. Lorsque j’ai une situation à régler, je mets à contribution mon subconscient. Il me trouve toujours de bonnes solutions. L’autre défi est pour moi d’apprendre à déléguer. J’ai de bonnes employées et ma fille Fanny qui a 24 ans s’intéresse à l’entreprise. Je suis une perfectionniste. J’apprends de plus en plus à faire confiance, en préparant la relève.

Q. Quels furent vos bons coups depuis vos débuts en affaires ?

R. Nous avons osé investir dans la communication. Les publicités à la télévision ont su attirer l’attention de la clientèle et ont fortement contribué à élargir notre marché. Des mentions dans des revues comme «Clin d’œil» ont aussi été très profitables pour la notoriété de la boutique. Nous sommes devenues la référence provinciale dans notre créneau. Les clientes se déplacent de partout au Québec pour venir chez nous. J’arrive à mettre sur le plancher une offre de produits uniques, grâce à une collaboration étroite avec des fournisseurs québécois. Nous animons continuellement la boutique avec des parades de mode, des événements spéciaux, des démonstrations et des cliniques de mode avec des spécialistes, en partenariat avec d’autres intervenants du milieu. Les réseaux sociaux nous permettent également une interaction facile avec notre communauté de« fans». Ces gestes ont mis la boutique sur la mappe, en donnant le goût aux clientes de nous suivre ! Elles parlent beaucoup de nous à leurs amies et sont de bonnes ambassadrices. Je demande régulièrement aux gens comment ils nous ont connues : Le bouche à oreille positif est définitivement un atout majeur dans le développement de notre boutique. Nous recevons tellement de beaux témoignages de nos clientes que nous avons aidées dans leur habillement. Personnellement, c’est de l’essence directement dans le moteur que de voir leurs yeux pétiller. C’est ma plus grande récompense !

Q. Avez-vous eu des périodes plus difficiles et comment avez-vous passé au travers ?

R. À un moment donné, j’ai eu un gros surplus d’inventaire à liquider. C’était tout un défi. J’ai alors demandé l’aide d’un coach en marketing. Ses trucs pour sortir l’inventaire ont été très efficaces et instantanément utiles. Je m’en sers encore aujourd’hui. Nous portons maintenant une attention toute spéciale à nos achats. Je suis devenue beaucoup plus sélective et pointue. Je fais l’analyse régulièrement de nos ventes. Notre objectif, c’est de créer le wow en boutique !

Q. Quel est le PROJET qui vous tient le plus à cœur, qui ne fonctionne pas comme souhaité? Pourquoi?

R. Nous avons commencé à faire de la vente en ligne. Je dois admettre que ce projet nous tire beaucoup de jus actuellement. Le rendement sur l’investissement n’est pas à la hauteur de nos attentes. Nous avons décidé d’aller jusqu’au bout de l’expérience, c’est certain. Au moins, nous remarquons une bonne augmentation de l’achalandage en magasin. Tout porte à croire que le site internet puisse en être un des facteurs. Nous constatons que les gens regardent virtuellement notre offre, mais préfèrent encore se déplacer en boutique par la suite.

Q. Si vous aviez des conseils à donner à un jeune entrepreneur, quels seraient-ils ?

R. Je lui dis d’avoir la pensée magique, de ne pas avoir peur de l’échec. C’est certain que ça prend une bonne dose de courage pour attendre 3 à 5 ans avant d’avoir le résultat voulu, avec un salaire de crève la faim. Parfois, on plonge dans des projets, en sachant à peine nager. Le mentorat est une excellente façon d’apprendre de l’expérience des autres, des gens qui sont également passés par là. Chez moi, ma famille était des entrepreneurs. J’ai pu les observer et apprendre d’eux. La formation est un autre outil pour se perfectionner. Alors assistez à des cours et à des conférences; apprenez à devenir un meilleur entrepreneur; lisez sur les gens qui ont du succès : Une référence pour moi est Gaétan Frigon.

Q. Quel avenir voyez-vous pour le centre-ville ?

R. Pour l’avenir des artères principales, je suis positive. Nous avons des propriétaires qui sont dans leur boutique et qui sont motivés à trouver des solutions originales aux clients. La personnalisation de l’offre et un service chaleureux font toute la différence dans l’expérience d’achat pour la clientèle : Une expérience humaine que les consommatrices peuvent difficilement retrouver dans un centre d’achat. Écoutez, j’entends de très bons commentaires de gens venant de l’extérieur de Saint-Hyacinthe qui trouvent notre centre-ville très mignon. Cette perception ne semble pas partagée de la même façon par la clientèle locale. Dans le commerce de détail, il n’y a plus de place à l’improvisation. Il faut travailler très fort pour attirer les clientes chez nous, mais on y arrive.

Q. Perspective 2015 ?                

R. L’année à venir devrait être une excellente année. On fera tout ce qu’il faut pour y arriver. Actuellement, on prépare de belles surprises de Noël pour nos clientes ! Finalement, la recette c’est d’avoir du fun !

Merci Linda Leduc pour ces bons mots. Vous aurez assurément une année 2015 exceptionnelle !

www.moietlautre.com

Sylvain Chassé

@Novembre 2014 – Tous droits réservés. 

 


Recherche