1 877 771-5494

Vendre sur les réseaux sociaux : mais comment faire ?

Vendre sur les réseaux sociaux : mais comment faire ?

Personne n’aime se faire vendre. Cependant, la plupart aiment choisir et acheter. Les gens vont sur les réseaux sociaux surtout pour se divertir et s’informer. Alors, comment faire pour vendre sur les réseaux sociaux ?

La fréquentation des réseaux sociaux : des chiffres gigantesques !

Selon une étude récente pour Hootsuite/We are social, 67 % de tous les utilisateurs canadiens fréquentent des réseaux sociaux sur une base régulière et se tiennent sur ces plateformes un total de 1 heure 47 minutes par jour, avec une visite moyenne de 9 minutes à chaque occasion, donc ils y font environ 12 visites par jour. Réalisez-vous que ces chiffres sont énormes ?  

Les réseaux sociaux peuvent servir à générer un auditoire parfait pour votre entreprise ; inciter plusieurs acheteurs potentiels à s’informer auprès de vous et entretenir des relations avec votre organisation. Cependant, rappelez-vous que les gens vont sur les réseaux sociaux pour se divertir, pas pour se faire vendre ni voir leur mur rempli de « junk », ces publicités envahissantes.

Se faire « flusher », avant même de commencer à vendre…

Les utilisateurs ont le pouvoir de « flusher » vos publicités très rapidement et même de vous juger indésirable. Ces gestes alerteront immédiatement les propriétaires des plateformes. Ils seront tout aussi rapides à vous donner une mauvaise évaluation et à vous exclure de leur réseau comme annonceur. Cela plombe directement votre indice de pertinence ( votre évaluation ) et vous pourriez être appelé à disparaitre des murs du réseau, même en payant.

Alors, comment vendre sur les réseaux sociaux ?

Vendre sur les réseaux sociaux

C’est simple, vous ne vendez pas… au moins directement. Plutôt, laissez les gens vous acheter ! Dans les mots « réseau social », il y a le mot « social ». Donc, soyez sociable !

1. Pour vendre sur les réseaux sociaux, commencez par bien cibler votre clientèle

Utilisez les applications fournies pour bien définir et préciser votre auditoire. À qui voulez-vous parler ? J’ai d’ailleurs déjà écrit un article pour vous aider à bien définir le profil de vos clients cibles. www.sylvainchasse.com/profil-client-cible/

D’autres vont utiliser le nouveau terme à la mode : la persona. C’est une personne fictive dotée d’attributs et de caractéristiques sociales et psychologiques et qui représente un groupe cible.

2. Identifiez rapidement le problème ou l’avantage recherché par l’auditoire

Quel est le problème vécu par ces personnes et réglé par vos solutions ?

Parlez initialement du problème pour attirer l’attention des gens qui le vivent. Comme exemple : « Vivez vous cette situation ? »

3. Jouez selon les règles

Facebook, Instagram, You Tube, LinkedIn, Pinterest, Google, etc. Ce sont les gestionnaires de ces plateformes qui décident ce qui sera annoncé. Vous devez jouer selon LEURS règles. Comme je mentionnais précédemment, ils ne désirent surtout pas voir leur réseau rempli de publicités inintéressantes pour l’auditoire et que celle-ci décide de quitter pour utiliser une autre plateforme. Soyez obligatoirement intéressant !

Selon leurs algorithmes, les gestionnaires de plateformes vous attribueront une cote de pertinence. Plus votre évaluation sera basse, moins vos publicités seront affichées sur les murs des utilisateurs. Plus il vous en coûtera cher pour vos publicités.

4. Posez des questions, au lieu de vendre

Aussi, faites attention à ne pas partager du contenu publicitaire sur les pages professionnelles ou groupes gérés par d’autres, sans demander la permission. Souvent, ces groupes servent de forum de discussions et d’entraide et non pour faire de la promotion de vos services. Indirectement, les publicistes vont questionner l’opinion ou l’intérêt des participants sur un enjeu et de cette manière attirer l’attention par des questions.

5. Engagez les gens, en demandant aux participants de partager leurs expériences.

Annoncer sur les réseaux sociaux, ce n’est pas comme dans les journaux. Le style diffère. Vous devez développer une approche plus humaine qui interpelle et engage la conversation. Partagez votre histoire, des études de cas et votre savoir. Bâtissez ainsi votre crédibilité sur le sujet. Vous pouvez demander aux gens d’interagir sur le sujet en vous partageant ce qu’ils vivent et démontrer l’efficacité de vos solutions.  Les gens adorent donner leur opinion. Donc, animez les discussions.

Quelqu’un veut en savoir plus ? Demandez-lui la permission de lui écrire en privé.

6. Le « reach » naturel est en forte baisse…il faut maintenant payer !

Une publication sur une page professionnelle n’atteint pratiquement plus personne. Les gestionnaires des plateformes veulent vous voir payer pour être en mesure de montrer vos publications à l’auditoire ciblé.

7. Privilégiez la vidéo pour vendre sur les réseaux sociaux

Au chapitre de la diffusion, la vidéo ( en direct de préférence ) est le moyen qui fonctionne le mieux actuellement pour du «reach» naturel. Vous rejoignez ainsi l’auditif et le visuel ! Aussi, soyez le plus visuel possible. Les gens étant sur leur smartphone ne prennent plus le temps de lire, d’où l’importance des images dans votre stratégie.

8. Incitez ensuite les gens à « en savoir plus » sur vos services

En cliquant sur le bouton « En savoir plus », dirigez-les vers une page de capture ( Landing pages ). En obtenant ainsi leurs coordonnées, partagez-leur les informations utiles qu’ils demandent.

Profitez-en pour améliorer vos propres listes de contacts dans des CRM ( Customers Relationship Management ), comme ActiveCampaign ou Mailchimp. Devenez ainsi le propriétaire de vos propres informations ; avec les pixels de conversion , vous pouvez suivre leur parcours sur vos pages et voir les sujets qui les intéressent le plus. Adaptez-vous

Ensuite, vous êtes légitime de leur faire une offre irrésistible en lien avec le sujet ; tant que vous ne pollupostez pas ( envoyer des pourriels indésirables – rester une fois de plus dans le bon goût et intéressant ) .

Vendre sur les réseaux sociaux, c’est obligatoirement du « softsell » !

9. Offrez des produits complémentaires dès l’achat initial ( Upsell )

Complétez l’offre initiale avec des compléments qui ajoutent de la valeur.

10. Surveillez bien vos statistiques : la croissance de vos listes courriel, le taux de conversion, les fréquences d’achat

Analysez votre affaire. Utilisez Google Analytics pour obtenir les données nécessaires pour optimiser votre approche. Faites des test A/B pour améliorer vos communications et devenir plus attirant.

11. Vérifiez la satisfaction de vos clients

Tel un bain, en ouvrant le robinet assurez-vous que le bouchon est au fond et retient l’eau. Sans quoi, vous risquez de vous faire mal avec le risque de vous faire envahir de critiques en ligne. Votre réputation peut en souffrir énormément. Voici comment mesurer la satisfaction de vos clients et obtenir un modèle de questionnaire gratuitement. www.sylvainchasse.com/mesure-satisfaction-client-questionnaire/

12. Invitez vos clients à témoigner leur satisfaction sur vos plateformes

Demandez à vos clients satisfaits d’apporter une évaluation sur votre page professionnelle. Rapportez les commentaires élogieux dans une section spéciale à cet effet sur votre site web.

13. Entretenez vos relations avec vos admirateurs !  

Sur les médias sociaux, l’important est de montrer un caractère humain et sensible. Ne pas envahir la vie des utilisateurs et demeurer dans le bon goût.

 « 80 % du succès consiste à juste être présent ! » — Woody Allen

En rappel : pour vendre sur les réseaux sociaux, vous n’annoncez pas comme dans un journal.

Vous avez des questions ou des commentaires ? C’est à votre tour ! Au plaisir de vous lire !

LE PROGRAMME À SUCCÈS
« SKYROCKET »

Découvrez la méthode qui a le potentiel de faire exploser votre chiffre d’affaire… et vos profits !

…sans trucs coûteux, sans technologie sophistiquée, ni formules compliquées…mais profitable rapidement !

Skyrocket tes résultats le livre

Découvrez 5 façons
pour faire décoller vos ventes et vos profits rapidement, où que vous soyez dans le monde !

Suivez Sylvain sur Facebook

Je vous invite à vous joindre à moi sur Facebook. Suivez ce lien :  Sylvain Chassé afin de me partager vos différentes aventures. Aussi, c’est toujours un privilège pour moi de pouvoir vous connaître et vous suivre à mon tour.

Avec toute ma gratitude,

Sylvain Chassé

Qui est Sylvain ?

Vendre sur les réseaux sociaux

Conseiller en développement des affaires :

Expertise en vente et marketing ; audit 360 ; stratégies de croissance ; planification stratégique ; étude de marché ; analyse des ventes ; comportement  des consommateurs ; marketing RH ; marketing web et réseaux sociaux !

« Sylvain, c’est le sage du marketing !»Guillaume Bareil.

Sage et marketeur moderne !

TOP #1 en Social Scoring sur LinkedIn, Sylvain Chassé est diplômé en économie et en marketing de l’Université McGill. (avec mention d’honneur).

Sa spécialité est d’amener votre entreprise là où elle doit être. Premièrement, il a travaillé 8 ans pour une prestigieuse banque d’investissements, avant de lancer sa compagnie le Groupe SCM Service-Conseil en Marketing inc. Président de Sondacom , il met à contribution ses différentes expériences au profit de la croissance de ses clients.

Il enseigne l’analyse et la planification marketing à de jeunes entrepreneurs au niveau collégial.

Auteur du Programme à succès L’EFFET SKYROCKET, il est un grand marcheur sur les chemins de Compostelle, accueillant l’être humain et ses rêves avec empathie.

  • Spécialiste agréé en optimisation de processus clients.
  • Gestionnaire agréé de médias sociaux et communautés ; « Social & Community Manager »
Spécialiste agréé en Optimisation du processus client
Sylvain Chassé
À propos de Sylvain Chassé
Recherche